Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Confinement

La MSA crée une plateforme pour faciliter les arrêts de travail

Publié le 08/04/2020 par Bérengère Bosi dans
Dans chaque couple, un parent – même exploitant agricole – peut bénéficier d'un arrêt de travail pour garder ses enfants. Photo : AlcelVision/Adobe stock
Dans chaque couple, un parent – même exploitant agricole – peut bénéficier d'un arrêt de travail pour garder ses enfants. Photo : AlcelVision/Adobe stock

Avec la mise en place du confinement, les parents d’enfant de moins de 16 ans peuvent être placés en arrêt de travail. Cette possibilité est ouverte aux salariés et aux non-salariés, précise la MSA.
 
La fermeture des structures d’accueil pour les enfants (crèches, écoles, collèges, lycées…) pose problème à de nombreux travailleurs contraints de garder leurs enfants à la maison. Le Gouvernement a autorisé les parents (un seul parent par couple) d’enfants de moins de 16 ans (18 ans pour les enfants en situation de handicap) à bénéficier d’un arrêt de travail pour s’occuper d'eux.
Cette solution est ouverte aux salariés, mais également aux non-salariés, rappelle la MSA dans un communiqué du 7 avril. Ainsi, les exploitants agricoles, les conjoints collaborateurs, et les aides familiales peuvent bénéficier de ce service.

Pour faciliter les démarches, la MSA a mis en place une plateforme Web.
Les employeurs de main-d’œuvre qui souhaitent faire profiter leurs salariés du dispositif, mais également les non-salariés agricoles relevant de la MSA doivent déclarer l’arrêt de travail sur la plateforme Web.

Le salarié doit fournir une attestation à son employeur indiquant le nom et l’âge de l’enfant, le nom de l’établissement scolaire fermé, la commune où l’enfant est scolarisé et la période de fermeture de l’établissement.
L’employeur doit ensuite transmettre ces informations à la MSA ainsi que les éléments nécessaires (attestation de salaires) aux versements des indemnités journalières, « selon la procédure habituelle applicable aux arrêts maladie », indique la MSA.

Ajouter un commentaire