Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

production

​Tomates

En juin, la demande a permis de maintenir les cours

Publié le 27/07/2017 par Aude Bressolier dans
En France, le mode de culture dominant est la culture sous serre en abris hauts (84 % des surfaces). © Fotolia

Selon les dernières prévisions du service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture, la production nationale de tomates destinées au marché du frais s’établirait cette année à 597200 tonnes, soit une baisse de 5% sur un an mais une hausse de 2% par rapport à la moyenne 2012-2016. Et ce malgré une légère hausse de 1% des surfaces.

Il est où le logo

Vivez l'expérience de la vidéo 360°- #positiveproduction

Publié le 26/06/2017 par Fleur Masson dans

Transportez-vous en vidéo 360°. Comptez le nombre de logo De Sangosse situé sur une plaque à fond blanc. Tentez de gagnez des autocollants avec notre partenaire Machinisme EMag. Votre compte est bon?
 

Prévisions de production

La récolte d’abricots s’annonce généreuse

Publié le 16/06/2017 par Danielle Bodiou dans
La production d'abricots est estimée à 145 000 tonnes, en hausse de 28 % par rapport à la récolte de 2016.

Au 1er juin 2017, la production d'abricots est estimée à 145 000 tonnes, en forte hausse par rapport à la récolte de 2016 (+ 28 %), mais légèrement inférieure à la moyenne 2012-2016 (- 3 %), selon une note de conjoncture Agreste. Le gel d’avril a parfois occasionné des dégâts sévères, mais localisés. La récolte a commencé précocement en mai.
 

Corrèze

Des Torymus lâchés contre le Cynips du châtaigner

Des introductions de torymus, unique prédateur du cynips en châtaigner, ont été effectuées le 16 mai en Corrèze : une action qui vient renforcer la lutte contre le cynips du châtaignier menée par les producteurs et les particuliers.

Commercialisation

Les cours de la laitue flambent en janvier

Le manque de disponibilités en Europe a contribué à l’envolée des cours. Photo : C. Zambujo/Pixel image

Les cours de la laitue se sont envolés en janvier en raison du manque de disponibilités en France mais aussi en Europe du Sud, où le gel et le froid ont été néfastes aux cultures de légumes.

Carottes

Les cours en dessous de la campagne précédente

Après des premières récoltes en baisse sur un an en raison des conditions climatiques peu favorables du printemps, la sécheresse de la fin d’été a encore pénalisé la production de carottes.

Si les surfaces implantées en carottes seraient stables sur un an (8 200 ha) et en hausse de 4% par rapport à la moyenne des cinq dernières années, la production au cours de la campagne 2016-2017 s’établirait à 337 450 tonnes, soit une diminution de 2 % par rapport à la campagne précédente.