Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Biodynamie

Une récolte très satisfaisante aux Côteaux Nantais

Issues de vergers conduits en biodynamie, ce sont près de 2 500 tonnes de poires et de pommes qui partiront sur les étals ou qui seront transformées, confirmant la place de leader européen en biodynamie occupée par les Côteaux Nantais.
Issues de vergers conduits en biodynamie, ce sont près de 2 500 tonnes de poires et de pommes qui partiront sur les étals ou qui seront transformées, confirmant la place de leader européen en biodynamie occupée par les Côteaux Nantais. DR

Le millésime 2015-2016 s’annonce très satisfaisant aux Côteaux Nantais, aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif. Issues de vergers conduits en biodynamie, ce sont près de 2 500 tonnes de poires et de pommes qui partiront sur les étals ou qui seront transformées, confirmant la place de leader européen en biodynamie occupée par les Côteaux Nantais.

Pour l’entreprise, la réussite du système en place s’explique par plusieurs points. Premièrement, la valorisation de la qualité, avec une récolte entièrement manuelle. Elle est réalisée par des équipes de 18 à 20 personnes par verger, réparties en petits groupes de 4 à 5 personnes, et complétées par une nouvelle plateforme électrique et écologique. Selon la variété et la coloration des fruits, une à quatre cueilles peuvent être nécessaire dans le même arbre.

Responsabilité sociétale de l'entreprise

Ensuite, le management participatif mis en place par l’entreprise favorise les relations humaines et les liens sociaux. Dans leur grande majorité, les saisonniers reviennent au moment de l’éclaircissage en juillet de l’année suivante, puis pour de nouvelles récoltes. L’entreprise est aussi fortement impliquée dans une démarche de responsabilité sociétale (RSE).

Une fois sélectionnés, triés et calibrés, les fruits sont conservés en chambre froide de transition pour les primeurs, en frigo en froid positif pour les pommes de "mi-saison", ou en atmosphère contrôlée pour les variétés tardives. Par ces techniques de stockage, les Côteaux Nantais proposent aux consommateurs plus de 40 variétés de pommes biologiques tout au long de l’année, et soulignent:

"Ce positionnement stratégique plus coûteux offre un éventail qu’aucun autre acteur du marché ne peut revendiquer. En effet, si un producteur se concentre en moyenne sur une quinzaine de variétés dont plusieurs à fort rendement, pour diminuer ses coûts d’exploitation, chez nous chaque variété est valorisée pour ses qualités organoleptiques propres. Cela nous permet aussi une activité tout au long de l’année grâce au calendrier variétal."

 

En 2015, les Côteaux Nantais, c’est :

  • 96 hectares de vergers
  • 5 sites de productions cultivés en biodynamie
  • 40 variétés de pommes
  • 7 variétés de poires, des kiwis, fraises, rhubarbe, coings, prunes et pêches de vigne
  • 111 salariés

 
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire