Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Coop de France Alpes Méditerranée

Les F&L : 16% du CA de la coopération en Paca

Au micro, Didier Marie, le directeur de Coop de France Alpes Méditerranée lors de l'AG du 4 décembre : "Notre plan d’actions 2014-2020 est ambitieux mais riche en promesses de réussite pour la coopération régionale".
Au micro, Didier Marie, le directeur de Coop de France Alpes Méditerranée lors de l'AG du 4 décembre : "Notre plan d’actions 2014-2020 est ambitieux mais riche en promesses de réussite pour la coopération régionale". Photo : L. Rubio/Pixel Image

À l’occasion de son assemblée générale, Coop de France Alpes Méditerranée (AM) présentait vendredi dernier son rapport d’activité 2015 et l’exercice comptable de 2014. Joël Reynaud, président de Coop de France AM, a souligné:

"Nous ne sommes pas à périmètre identique à l’an passé. En effet, nous avons fusionné avec le Comité économique des vins du Sud-Est en 2014, le Cevise. Le chiffre d’affaires de 1 130 000 € a ainsi pu évoluer de 81 000 €. La situation de la fédération reste donc globalement saine malgré des prestations de service en chute."

Les F&L, secteur clé dans la région

Le rendez-vous a aussi été l'occasion de diffuser le nouveau panorama 2015 de la coopération agricole et agroalimentaire en région Paca. L'opportunité de se rendre compte encore une fois de l'importance jouer par le secteur des fruits et légumes dans la vie économique et sociale de la région:

  • 23% des 280 coopératives répertoriées
  • 16% des 1,5 milliard d’euros de CA généré par la coopération
  • 33% du chiffre d'affaires à l'export de la coopération (5% du CA total)
  • 20% des 4 850 salariés (ETP) employés au sein de la coopération

Fondalim pour organiser les dons alimentaires

Des chiffres mais aussi des annonces comme le déménagement du siège de Coop de France AM, de quelques kilomètres seulement: de Pélissanne à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. En cause: des coûts de fonctionnement devenus trop élevés.

Quatre tables rondes ont également ponctué la matinée. La première faisait le point sur le partenariat Fondalim avec la Banque alimentaire et la FRIAA, qui verra le jour dès 2016. Ce fonds de dotation a pour objectifs de promouvoir et de faciliter les dons alimentaires des coopératives agricoles et des industries agroalimentaires de la région.

Le foncier, la formation des administrateurs et la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) étaient également à l'ordre du jour pour ce temps fort clôturé par Thierry Blandinière, le directeur général d’Invivo, invité pour l'occasion.

Ajouter un commentaire