Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Andermatt

35 nouveaux usages pour Vitisan, un fongicide de biocontrôle

Publié le 09/05/2022 par Caroline EVEN dans
Vitisan est désormais utilisable contre certaines maladies des amandiers. Photo : Anton Gvozdikov/ Adobe Stock
Vitisan est désormais utilisable contre certaines maladies des amandiers. Photo : Anton Gvozdikov/ Adobe Stock

La société Andermatt vient d’annoncer l’extension d’usage de Vitisan, son fongicide biocontrôle de contact à base d’hydrogénocarbonate de potassium. Initialement autorisé pour lutter contre l’oïdium en vigne, la tavelure et l’oïdium en pomme et l’oïdium sur melon, Vitisan bénéficie à présent de 35 nouveaux usages sur 27 cultures en arboriculture et cultures légumières.

Cette solution est désormais utilisable en agriculture conventionnelle et biologique sur :

  • les fruits à noyaux : contre l’oïdium, la tavelure, la moniliose, la pourriture grise et les maladies de conservation ;

  • les petits fruits et fruits à coque : contre la pourriture grise, la tavelure et polystigma, et l’oïdium ;

  • la carotte, le céleri branche, les chicorées, les cucurbitacées, le fraisier, les haricots et pois, la laitue, la mâche, les chicorées-scarole, les légumineuses potagères, le poivron, les porte-graines, plantes aromatiques, florales et potagères, le tabac, la tomate et l’aubergine : contre l’oïdium ;

  • les fines herbes et le fraisier : contre la pourriture grise et les sclérotinioses.

En 2021, Andermatt France a enregistré un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros. La société, qui emploie 24 personnes, prévoit une croissance de 20 % pour cette nouvelle campagne.

 

Ajouter un commentaire