Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

agreste

​Tomates

En juin, la demande a permis de maintenir les cours

Publié le 27/07/2017 par Aude Bressolier dans
En France, le mode de culture dominant est la culture sous serre en abris hauts (84 % des surfaces). © Fotolia
Selon les dernières prévisions du service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture, la production nationale de tomates destinées au marché du frais s’établirait cette année à 597200 tonnes, soit une baisse de 5% sur un an mais une hausse de 2% par rapport à la moyenne 2012-2016. Et ce malgré une légère hausse de 1...

​Pommes

Le gel d’avril affecte la production à la baisse

Les premières estimations pourraient encore être revues à la baisse en raison de possibles tris au moment de la récolte. © F. Pierrel/Pixel image
Selon la dernière note de conjoncture publiée par Agreste , la production française de pommes est estimée à 1,376 million de tonnes, soit en baisse de 8% par rapport à la récolte de 2016 et de 10% par rapport à la moyenne 2012-2016. Comme le précisent les auteurs de la note : « Affectée par des épisodes de gel en avril, la production 2017 serait l...

Agreste

Les cours des légumes en repli sur un an

Les prix des légumes frais à la consommation ne répercutent pas le recul des cours à la production.
En mars 2017, la dynamique haussière des prix de l’ensemble des produits agricoles à la production, amorcée à la mi-2016, s’est poursuivie , selon une note Agreste conjoncture du ministère de l’Agriculture . Les prix des fruits s’inscrivent une nouvelle fois en hausse (+ 5,9 %) par rapport à ceux de mars 2016 et par rapport à la moyenne...

Agreste

​Les stocks de pommes inférieurs à la moyenne

Publié le 23/03/2017 par Aude Bressolier dans
Fin février 2017, le niveau des stocks de pommes est inférieur de 6 % et celui des poires supérieur de 4 % à celui de fin février 2016.
Fin février 2017, les stocks de pommes sont inférieurs de 6 % à ceux de 2016 et légèrement au-dessus de la moyenne 2012-2016 (+ 2 %). "Cette baisse des stocks en chambres froides s’explique essentiellement par la diminution de 7 % sur un an de la récolte de pommes ", précise le service de la statistique et de la prospective du ministère de l’...

Carottes

Les cours en dessous de la campagne précédente

Après des premières récoltes en baisse sur un an en raison des conditions climatiques peu favorables du printemps, la sécheresse de la fin d’été a encore pénalisé la production de carottes.
Si les surfaces implantées en carottes seraient stables sur un an (8 200 ha) et en hausse de 4% par rapport à la moyenne des cinq dernières années, la production au cours de la campagne 2016-2017 s’établirait à 337 450 tonnes, soit une diminution de 2 % par rapport à la campagne précédente.

​Pommes

Le SSP revoit ses prévisions à la baisse

Publié le 27/07/2016 par Aude Bressolier dans
La plupart des vergers présente un retard de végétation d’une à deux semaines par rapport à une année habituelle.
Le Service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture (SSP) a revu ses prévisions de récolte de pommes à la baisse. Alors que la production nationale était estimée à environ 1,57 million de tonnes au 1 er juin, le SSP table sur un potentiel de 1,504 million de tonnes au 1 er juillet 2016, soit un recul de 6 % comparé à...

Poires

Une production prévue en baisse sensible sur un an

Au 1 er juillet 2016, la production de poires de table est estimée à près de 125 000 tonnes par le Service de la statistique et de la prospective (SSP). Si les surfaces ont su rester stables, le potentiel de production est prévu en baisse de 11% par rapport à 2015, se situant au-dessous du niveau moyen 2011-2015 (-10%). Fort repli sur la majorité...

Pommes

Orages, canicule : des prévisions revues à la baisse

Selon l’ANPP, la diversité des terroirs permettra d'offrir aux consommateurs tous les calibres ainsi que des fruits de qualités organoleptiques très satisfaisantes. Photo : Fotolia
Au 1 er septembre 2015, la production nationale de pommes est estimée à 1,6 millions de tonnes, en hausse de 4% par rapport à la récolte de 2014, mais inférieure de 3% comparée à la moyenne 2010-2014. Ces chiffres dévoilés dans la dernière note de conjoncture d’Agreste confirment les estimations de l’ ANPP . Depuis sa dernière prévision en date du...

Statistiques

La production de pommes devrait augmenter de 3%

Au 1er juin 2015, la production française de pommes est estimée à 1,57 millions de tonnes.
Agreste vient de publier ses estimations de récolte pour la prochaine campagne de pommes. Si la production devrait augmenter de 3% par rapport à la récolte 2014, elle resterait cependant inférieure de 4% à la moyenne 2009-2013 en raison d’une baisse des surfaces au cours des cinq dernières campagnes.

Agreste

Jusqu’à -6% de récolte en fruits à noyaux

Agreste vient de publier ses estimations de récoltes 2015 en fruits à noyaux: pêches-nectarines, abricots et cerises.
Agreste vient de publier ses estimations de récoltes 2015 en fruits à noyaux: pêches-nectarines, abricots et cerises . Comparé à 2014 , les volumes seraient respectivement en recul de 3%, 6% et 2%. • pêches, nectarines, brugnons, pavies: 226 200t, - 14% comparé à la moyenne 2010-2014 Au 1 er juin 2015, Agreste annonce un potentiel de production en...

Pages