Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

agreste

​Poires

Une production en hausse dans toutes les régions

Publié le 17/09/2020 par Aude Bressolier dans
La campagne 2020-2021 a débuté avec quinze jours d’avance en juillet, par la variété d’été Guyot. Photo : Picture news/Adobe Stock
En 2020, la production de poires devrait, selon les dernières estimations publiées par Agreste, atteindre les 140 000 tonnes. Une nette hausse de 16% sur un an, dépassant même de 7% le niveau de la moyenne quinquennale.

Conjoncture

La production de pêches 2020 est en baisse sur un an mais les cours sont en hausse

Publié le 14/09/2020 par Caroline EVEN dans
En août 2020, les prix des pêches françaises ont été fermes. Photo : rh2010/Adobe Stock
Le 10 septembre est parue la dernière note de conjoncture d’Agreste sur la campagne 2020 de pêches .

Conjoncture

Laitue : un début de campagne pénalisé par le contexte sanitaire

Publié le 27/07/2020 par Caroline EVEN dans
Les surfaces nationales en laitues de la campagne d’été 2020-2021 seraient en baisse de 6 % sur un an. Photo : Barmalini/Adobe stock
D’après la note de conjoncture d’Agreste parue le 24 juillet dernier, le début de la campagne d’été 2020-2021 de la laitue est « peu encourageant », et ce, malgré des prix soutenus en juin.

​Cerise

Retour à la normale pour la production française

Publié le 15/05/2020 par Aude Bressolier dans
La cerise étant un fruit particulièrement sensible, les estimations précoces de production peuvent rapidement évoluer suivant les éventuels événements climatiques ou sanitaires qui se produiraient d’ici la récolte. Photo : JackF/Adobe stock
Au 1 er mai 2020, la production de cerises est estimée à 36 800 tonnes, supérieure à celle de l’an dernier (+ 5 %), et dans la moyenne des récoltes de 2015 à 2019, selon la dernière note Agreste.

Endives

Les cours boostés par la crise sanitaire

Publié le 30/04/2020 par Aude Bressolier dans
L’endive origine France est plébiscitée par les consommateurs par rapport aux produits en provenance de la Belgique ou des Pays-Bas. CP : ​Philipimage/Adobe Stock
Selon les dernières estimations publiées par Agreste, la production de chicons d’endives (obtenue à partir du forçage des racines et récoltée entre septembre 2019 et août 2020) serait en recul de 7 % sur un an et de 12 % par rapport à 2014-2018.

​Poireau

Les prix se contractent en fin de campagne

Publié le 02/04/2020 par Aude Bressolier dans
Les surfaces nationales implantées en poireaux de la campagne 2019-2020 seraient en baisse de 1 % par rapport à 2018-2019. Photo :  beerfan/Adobe stock
La campagne de poireau, qui touche à sa fin, a connu deux phases distinctes. La première, qui s’est déroulée de mai à décembre 2019, a été marquée par des prix fermes par rapport à la moyenne quinquennale.

​Campagne 2019-2020 de choux-fleurs

Une météo peu favorable à la consommation

Publié le 02/04/2020 par Aude Bressolier dans
En cumul de juin 2019 à janvier 2020, la France a exporté 57 770 tonnes de choux-fleurs et de brocolis et en a importé 26 800 tonnes. Photo : Hanohiki/Adobe stock
La campagne 2019-2020 de choux-fleurs avait plutôt bien commencé avec des prix fermes soutenus par le marché à l’export (Pologne notamment) et un retard de production en été.

Conjoncture

Campagne 2019-2020 en chou-fleur : des prix fermes fin 2019

Publié le 03/02/2020 par Caroline EVEN dans
Pour cette campagne 2019-2020, la production nationale de chou-fleur reculerait de 11 % sur un an. Photo : eag1e/Adobe Stock
D’après la note de conjoncture Agreste, parue le 24 janvier dernier, les prix du chou-fleur ont été très fermes fin 2019 dans un contexte de baisse des récoltes de cette campagne 2019-2020.

Poireaux

L’offre réduite maintient les cours au-dessus de la moyenne

Publié le 30/01/2020 par Aude Bressolier dans
 La sécheresse estivale en début de campagne a affecté les rendements à l’automne, notamment avec des calibres qui ont peiné à se développer. Photo : beerfan/Adobe Stock
Selon les dernières estimations en date du 1 er janvier 2020, les surfaces nationales implantées en poireau de la campagne 2019-2020 seraient stables par rapport à 2018 et en recul de 1 % par rapport à la moyenne 2014-2018.

Pommes

Le marché actif à l’export

Publié le 21/11/2019 par Aude Bressolier dans
En septembre, la commercialisation sur le marché intérieur a été réduite, en raison des températures élevées qui ont pénalisé la consommation. Photo : Monkey Business/Adobe Stock
En octobre 2019, si les prix du marché de la pomme sont inférieurs de 5 % à ceux de 2018, ils restent cependant supérieurs de 4 % au niveau moyen de 2014-2018. C’est ce que dévoile la dernière note Agreste…

Pages