Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Sondage

​90% des Français ont confiance dans les fruits et légumes

Publié le 07/03/2018 par Bérengère Bosi dans
Les fruits et légumes bénéficient d'une forte confiance de la part des consommateurs. Photo : benjaminnolte
Les fruits et légumes bénéficient d'une forte confiance de la part des consommateurs. Photo : benjaminnolte

Selon le baromètre de confiance 2017 de FranceAgriMer diffusé lors du Salon de l’agriculture 2018, « les fruits et légumes bénéficient d’une confiance élevée » auprès des Français. Ils sont 90% pour les fruits et 91% pour les légumes à affirmer avoir « tout à fait confiance » ou « plutôt confiance » dans ces produits. Les légumes et les fruits frais se classent ainsi 2es et 3es en termes de confiance, juste derrière le pain. En 2017, 65% des personnes interrogées ont déclaré avoir autant confiance qu’avant dans les fruits et les légumes. 14% ont même « plus confiance », mais 21% disent avoir « moins confiance qu’avant ».
Leur première inquiétude – l’usage des pesticides – est entretenue par l’actualité : 4 Français sur 5 déclarent se souvenir « d’événements ou d’actualités sur les traitements chimiques ». Pour se rassurer, les Français expliquent s’attacher à des « éléments visibles » : l’origine des produits ou leur apparence. Ils ont également confiance dans les labels et les logos : 4 Français sur 5 disent être rassurés par les SIQO, l’agriculture biologique, mais également le logo « fruits et légumes de France », dans une moindre mesure cependant.

73% des consommateurs prêts à payer l’alimentation plus cher

Par ailleurs, selon un sondage réalisé par les instituts BVA et B2B Intelligence pour la marque de pains Jacquet, et diffusé le 22 février, 73% des consommateurs français se disent prêts à payer leur alimentation plus cher si les produits sont fabriqués en France. Lorsque la même question est posée aux distributeurs, ils ne sont plus que 66% à répondre par l’affirmative. Quant aux agriculteurs, ils se montrent plus solidaires que les distributeurs, mais moins que les consommateurs ! Ils sont 69% à se dire prêts à payer plus cher pour des produits français.
Sur la conception de la valeur des produits, là aussi, les résultats divergent selon les catégories. Seuls 55% des consommateurs français estiment que l’alimentation française et plus chère que les produits étrangers, tandis que 71% des distributeurs affirment que les prix de vente des produits français sont plus élevés que ceux des produits importés.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire