Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Légumes de France

Melons français

Légumes de France dénonce l’attitude "irresponsable" de Leader Price

La récolte de melons français a débuté.

Alors que la récolte de melons français a débuté depuis quelques semaines, Légumes de France a dénoncé dans une note, début juin, l’attitude "irresponsable"de Leader Price, tant sur les plans économiques, sociaux, qu’environnementaux.

Fruits et légumes frais

Pour ses 40 ans, Interfel choisit l'Élysée

De nombreux responsables professionnels de la filière des fruits et légumes frais étaient au rendez-vous de l'Elysée pour fêter les quarante ans d'action d'Interfel. Photo: Philippe DUFOUR / Interfel

40 ans d'interprofession, ça se fête et pas n'importe où ! C'est à l'Élysée que le Président de la République, François Hollande, avait convié ce mercredi 6 juillet les professionnels de la filière des fruits et légumes frais.
 

Relevés de prix et d’origine sur les fruits

Prix bas: qui sera le prochain distributeur épinglé ?

Après un hiver et un printemps difficile du fait de la météo et d'un contexte économiquement défavorable, certaines enseignes n'ont pas de scrupules et mènent une véritable guerre des prix sur les fruits.

Après le prix du plus mauvais distributeur décerné à Leader Price par Légumes de France début juin, y aura t'il un palmarès pour les fruits ?

Légumes de France

L’origine France déjà passée de mode ?

"Alors que la production nationale est désormais bien en place, les rayons restent remplis de produits espagnols ou, mieux encore, marocains", selon Légumes de France.

Fini la préférence nationale en légumes, organisée notamment par les acheteurs suite à l’embargo russe l'an dernier, créant un sursaut patriotique des opérateurs de la filière. Désormais, c’est le retour à la concurrence… et à la course aux prix bas. Voilà ce que dénonce Légumes de France dans un communiqué du 29 avril.
 

Journée CTIFL de Balandran

Biocontrôle : « savoir raison garder »

Lors de la Journée biocontrôle, Luc Barbier, président de la FNPF et Gérard Roche, vice-président de Légumes de France ont participé à la table ronde sur le thème : "Quelle place du biocontrôle en fruits et légumes ?".

Faire passer le biocontrôle de 5 à 15% du marché1 de la protection des plantes en France, d’ici 2020: c'est l'objectif fixé par IBMA France, l'association des entreprises de produits de biocontrôle.

Coût du travail

La filière exige un compte pénibilité simplifié

Depuis début 2015, tous les salariés exposés à des facteurs de pénibilité bénéficient d’un compte personnel de prévention de la pénibilité. Sur les 10 facteurs de risque identifiés, 4 sont comptabilisés dès le 1er janvier 2015 et doivent être déclarés en janvier 2016. Parmi eux, le travail répétitif qui est susceptible de concerner de nombreuses entreprises de la filière agricole.

Congrès de Légumes de France 2015

Robots, drones... quels outils pour demain ?

L'innovation était à l'honneur au congrès de Légumes de France jeudi dernier. Au programme: drones, robots et panneaux solaires.

"Je suis persuadé que nous sommes à l’aube de grands changements!", a introduit Bruno Vila, le secrétaire général de Légumes de France (et président de la coopérative Rougeline), lors de la table ronde sur le thème de l'innovation, qui s’est tenu jeudi dernier au congrès de Légumes de France à Perpignan.

Expérimentation

Jacques Rouchaussé est le nouveau président du CTIFL

Jacques Rouchaussé, actuel président de Légumes de France, vient d'être élu président du Centre technique inteprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL). Sur 26 votants, Jacques Rouchaussé a récolté 14 voix contre 10 pour Roger Laroche (FCD). Deux administrateurs se sont abstenus.

/!\ Erratum : Contrairement à ce qui a été annoncé dans nos colonnes par mégarde, Jacques Rouchaussé ne quittera pas la présidence de Légumes de France.

Canicule

Les arboriculteurs ont le sourire

La hausse du mercure est un contexte favorable qui donne aux fruits une qualité gustative supérieure et dope la consommation.

Le temps estival de ces deux dernières semaines, prévu cette semaine encore, donne le sourire aux producteurs de fruits français. En effet, la hausse du mercure est un contexte favorable qui donne aux fruits une qualité gustative supérieure et dope la consommation.

Conseils d’administration du 19 mars

Avenir du CTIFL : FNPF et Légumes de France autour de la table

A l'occasion de leurs conseils d'administration le 19 mars dernier, la FNPF et Légumes de France se sont réunis pour évoquer l’avenir du CTIFL. Prochaine rencontre prévue le 9 avril.

La loi de finance 2015, promulguée le 29 décembre dernier, implique que la TFA (taxe fiscale affectée), qui finance le CTIFL, disparaîtra au 30 juin 2015. Dans ce contexte, et profitant d’avoir leurs conseils d’administration prévus le même jour, le 19 mars dernier, la FNPF et Légumes de France se sont réunis pour évoquer l’avenir du CTIFL

Pages