Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Fruits et légumes frais

Pour ses 40 ans, Interfel choisit l'Élysée

De nombreux responsables professionnels de la filière des fruits et légumes frais étaient au rendez-vous de l'Elysée pour fêter les quarante ans d'action d'Interfel. Photo: Philippe DUFOUR / Interfel
De nombreux responsables professionnels de la filière des fruits et légumes frais étaient au rendez-vous de l'Elysée pour fêter les quarante ans d'action d'Interfel. Photo: Philippe DUFOUR / Interfel

40 ans d'interprofession, ça se fête et pas n'importe où ! C'est à l'Élysée que le Président de la République, François Hollande, avait convié ce mercredi 6 juillet les professionnels de la filière des fruits et légumes frais.
 

UNCGFL, UNFD, Légumes de France, FNPFruits... Ils étaient tous au rendez-vous pour cet anniversaire d'Interfel afin de marquer leur engagement au sein de cette filière clé pour la société: alimentation diversifiée et de qualité, tissu économique avec près de 450000 emplois en France.

" Les chantiers sont nombreux et les défis à relever complexes. Le maintien de la consommation des fruits et légumes est un des enjeux de l’interprofession dont le rôle culturel et social a été loué par le Président de la République", se félicite Interfel. 

Maintenir la consommation, d'accord, mais cela va de pair avec un maintien du potentiel de production, d'une part, et une écoute des attentes des consommateurs, d'autre part. Préservation de l’environnement et qualité des produits sont ainsi de mise. 

Un modèle d'interprofession reconnu au niveau européen

En ces temps incertains sur le plan international (embargo russe, Brexit), Interfel a tenu à rappeler : 

Le soutien de la filière des fruits et légumes frais passe également par les échanges internationaux tant pour assurer les enjeux de la France sur le marché extérieur que pour permettre une diversité des fruits et légumes sur le marché intérieur.

Récemment, l’Europe a reconnu notre modèle interprofessionnel ce qui montre combien ce type d’organisation collective est légitime pour permettre, à terme, des marchés plus équilibrés tout en laissant s’exprimer les lois du marché.

Ajouter un commentaire