Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Ouest

Les récoltes de pommes à cidre impactées par le gel du printemps

Publié le 29/09/2017 par Danielle Bodiou dans
Dans les vergers bretons, la baisse de rendement concerne notamment les variétés précoces.
Padam

Avec deux à trois semaines d'avance par rapport à une année dite "classique", les récoltes de pommes à cidre ont commencé dans plusieurs exploitations cidricoles. Dans les vergers bretons, le constat des producteurs est sans appel : les épisodes de gel des 20 et 27 avril derniers n'ont pas épargné les pommiers et le rendement est nettement inférieur aux années précédentes, notamment pour les variétés précoces. La Fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPC) annonce entre 25 et 30 % de rendement en moins pour les producteurs de pommes à cidre. Divers secteurs en Bretagne (autour de La Gacilly, le nord des Côtes-d'Armor ou encore le bassin rennais) sont touchés, avec parfois jusqu'à 70% de pommes en moins.

Les variétés de pommes à cidre tardives semblent se porter mieux. La bonne pluviométrie du mois de septembre a permis aux fruits d'atteindre un calibre et un poids normal.

Les propriétaires de vergers appelés à soutenir les producteurs de pommes

En Bretagne, un appel à collaboration est lancé pour aider les producteurs de pommes qui annoncent une importante baisse de rendement. Les particuliers pourront en effet entrer en contact avec les cidriers de leur territoire afin de leur proposer les pommes de leur jardin (ou de leur verger) qu'ils n'utilisent pas. Ils peuvent contacter Dominique Biche, technicien arboricole à la chambre d'agriculture des Côtes-d'Armor (dominique.biche@chambagri.fr ) qui assurera le lien entre les deux parties. 

Ajouter un commentaire