Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Congrès Légumes de France

Légumes de France et FMGF signent une convention qui renforce leurs liens

Stéphane Layani, PDG du marché international de Rungis, et Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France, ont officialisé leur partenariat lors du congrès de Légumes de France qui s’est tenu à La Réunion. Photo : B.Bosi/Media&griculture
Stéphane Layani, PDG du marché international de Rungis, et Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France, ont officialisé leur partenariat lors du congrès de Légumes de France qui s’est tenu à La Réunion. Photo : B.Bosi/Media&griculture

Le 20 novembre dernier, depuis La Réunion, où se déroule le congrès de Légumes de France, la Fédération des marchés de gros de France (FMGF) et les producteurs de Légumes de France ont signé une convention de partenariat qui vise à valoriser et à renforcer la diversité de la production locale en fruits et légumes pour les marchés de gros et à trouver de nouvelles mises en marché pour les producteurs de Légumes de France.

À travers ce partenariat, les deux organisations souhaitent plus particulièrement développer des synergies et initiatives autour de l’approvisionnement de la restauration collective en produits locaux et durables pour répondre aux obligations de la loi EGalim, des enjeux environnementaux, ou encore de la communication.
Les deux organisations entendent proposer prochainement des avancées opérationnelles dans les territoires.  

La FMGF accueille le marché de gros de Saint-Pierre

Le 20 novembre, à La Réunion, la FMGF a par ailleurs annoncé l’adhésion du marché de gros de Saint-Pierre de La Réunion. « La FMGF est heureuse d’accueillir, en son sein, le premier marché de gros ultra marin. Elle souhaite que tous les produits des marchés de gros des territoires et départements d’outre-mer soient valorisés dans ses marchés en métropole », souligne la FMGF.

Chaque année, 100 000 tonnes de production de fruits et légumes (2 700 producteurs) transitent par le marché de gros de Saint-Pierre qui affiche un chiffre d’affaires de plus de 34 millions d’euros.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire