Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Salon professionnel

Ail, oignon et échalote pour les 10 ans du MedFEL

Organisé par la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et l’Agence régionale de développement économique AD’OCC, la prochaine édition du Salon MedFEL se tiendra du 24 au 26 avril 2018 au parc des expositions de Perpignan. Photo : DR
Organisé par la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et l’Agence régionale de développement économique AD’OCC, la prochaine édition du Salon MedFEL se tiendra du 24 au 26 avril 2018 au parc des expositions de Perpignan. Photo : DR

Organisé par la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et l’Agence régionale de développement économique AD’OCC, la prochaine édition du Salon MedFEL se tiendra du 24 au 26 avril 2018 au parc des expositions de Perpignan.

Ce Salon de la filière fruits et légumes fête cette année ses 10 ans et met à l’honneur l’ail, l’oignon et l’échalote. L’objectif est de compter 300 exposants, et 6 500 visiteurs, contre 6 362 l’an dernier. Pendant trois jours, les professionnels se retrouveront pour échanger et s’informer sur la performance et la compétitivité du secteur, de la production à la commercialisation en passant par la chaîne service logistique.

Trois anniversaires

Europech’ qui délivre chaque année ses traditionnelles prévisions européennes de récolte de pêches et de nectarines, d’abricots et de melons souffle ses 30 bougies. L’Organisation commune des marchés dans le secteur des fruits et légumes fête ses 20 ans. L’occasion de faire le point et d'évoquer, avec des personnalités politiques et professionnelles, l’avenir de cette règlementation. Sans oublier les 10 ans du MedFEL !

Les innovations seront mises à l’honneur, avec l’organisation pour la seconde fois du challenge FEL’Innov by MedFEL, une compétition de solutions destinées à améliorer la performance des activités agricoles et des entreprises du secteur des fruits et légumes. MedFEL 2018 met aussi en avant la filière bio, et accroît encore la place déterminante qu’elle réservait au bio pour répondre à la croissance de l’offre et de la demande en fruits et légumes bio à l’international.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire