Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Pénurie mondiale

Les noisettes se font discrètes

Principale cause de cette pénurie: les conditions climatiques particulièrement défavorables en Turquie, pays qui produit environ 80% des noisettes consommées dans le monde.
Principale cause de cette pénurie: les conditions climatiques particulièrement défavorables en Turquie, pays qui produit environ 80% des noisettes consommées dans le monde. Photo: Berna Şafoğlu/Fotolia.

Avec une production mondiale de noisettes déficitaire de 20 à 25%, les entreprises utilisatrices de noisettes vont vivre une insécurité de leurs approvisionnements et une flambée des prix, tout au long de la campagne 2014-2015. C’est ce qu’annonce Alliance 7, la fédération de syndicats professionnels français rassemblant neuf professions (chocolat, confiserie, miel, café, gâteaux…), avec parmi ses 300 adhérents (plus de 80% du marché) Mars France, Ferrero France, Nestlé, Mondelez international, etc…
 
Principale cause de cette pénurie: les conditions climatiques particulièrement défavorables en Turquie, pays qui produit environ 80% des noisettes consommées dans le monde, notamment un gel printanier lors de la formation des fruits a réduit le potentiel de la récolte. Alliance 7 annonce :

"Cette pénurie de noisettes n’a pas pu être réellement compensée par les autres pays producteurs. En conséquence, le déficit au niveau mondial est aujourd’hui d’environ 90 000 tonnes de noisettes."

Rétention spéculative

Pourtant, la demande en noisettes reste soutenue. Les utilisateurs de noisettes ont donc des difficultés à sécuriser leurs approvisionnements, notamment à cause de certains producteurs et intermédiaires pratiquant la rétention spéculative. Ce contexte renforce les difficultés d’approvisionnement, souligne Alliance 7.
 
Les stocks bas et la demande soutenue conduisent à un marché tendu, avec des prix très élevés. Entre juillet et septembre 2014, le cours de la noisette a ainsi gagné +29%, et +99% entre janvier et septembre 2014, soit un prix approchant actuellement les 1 000 euros les 100 kg.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire