Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Récolte 2016

Belle année pour le pruneau d’Agen

Après une récolte en hausse, le pruneau d'Agen entame sa commercialisation en GMS et épiceries fines. Photo: BIP
Après une récolte en hausse, le pruneau d'Agen entame sa commercialisation en GMS et épiceries fines. Photo: BIP

« Les mauvaises conditions météorologiques de printemps et du début de l’été n’auront pas perturbé le pruneau d’Agen, qui connaît une année exceptionnelle, avec plus de 40000 tonnes récoltées ! », se réjouit le Bureau interprofessionnel du pruneau dans son communiqué. 

Le chiffre est donc en hausse par rapport à 2015 pour ce fruit phare du Lot-et-Garonne.
« La récolte s’est déroulée avec une climatologie exceptionnelle, sur 5 semaines contre 3 habituellement, explique le BIP. Un phénomène qui a conduit à faire jusqu’à 7 passages dans les vergers, contre 4 habituellement, pour ramasser les prunes les plus mûres. »

Nouvel enjeu de commercialisation pour la filière : les pruneaux d’Agen 2016 sont disponibles en GMS et dans les épiceries fines.

Bientôt 15 ans d'IGP pour le pruneau d'Agen

Les chiffres clés de la filière:

  • 11500 hectares de pruniers
  • 1150 exploitations
  • 65 M€ : chiffre d’affaires des activités agricoles
  • 110 M€ : chiffre d’affaires transformation
  • 15 entreprises de transformation commercialisent 95% du pruneau d’Agen
  • 10000 personnes employées par le secteur du pruneau d’Agen
  • 2002 : année depuis laquelle le pruneau d’Agen bénéficie d’une indication géographique protégée
  • 34% des ménages français ont acheté au moins une fois des pruneaux au cours de l’année
1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire