Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Interfel

Le logo "Fruits et légumes de France" dévoilé

AIR DE FAMILLE Le logo a évidemment été conçu par la même agence que celle de Fleurs de France, Viande de France et Pommes de terre de France. Il sera disponible sur www.interfel.com dès le 2 novembre

Nous n’irions pas jusqu’à dire que le suspens était insoutenable : il était de notoriété commune que le logo « Fruit et légumes de France » serait dans le ton de ceux des filières voisines pionnières (Viandes de France et Fleurs de France). Il a néanmoins été dévoilé avec succès le 20 octobre dernier, lors des Assises des fruits et légumes frais organisées par Interfel au Conseil économique, social et environnemental.

Si l’utilisation de cette signature interprofessionnelle est réservée aux opérateurs qui adhèrent au règlement technique d’usage (produits conformes à la réglementation "France"), rappelons que l’adhésion est gratuite et possible dès le 2 novembre 2015 sur www.interfel.com

Communication collective 

Ce logo est évidemment destiné à valoriser la production française et à encourager la consommation des fruits et légumes frais. 

« Il permettra une identification rapide de la provenance française des fruits et légumes. Bien que l'origine des produits soit obligatoire et écrite partout, une grande partie des consommateurs ne la voient pas ! »,  expliquait à cet effet Bruno Dupont, président d'Interfel. Le professionnel souhaite désormais que les Pouvoirs publics s’engagent à obtenir de l’UE l’autorisation de pratiquer une communication collective sur l’origine nationale des produits, tant en France que sur les marchés extérieurs.

À noter que le CNIPT a lancé le logo Pommes de terre de France le même jour. Une concomitance soulignée par Patrick Trillon, président du CNIPT, et, selon le professionnel, « révélatrice d’un état d’esprit commun ».

 


Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, et Bruno Dupont, président d'Interfel, le 20 octobre au CESE.

 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire