Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

technique fruit

Financement R&D

Expé : les éditeurs payent aussi

Depuis le début de l’année 2017, les éditeurs participent financièrement à l’expérimentation variétale mise en place dans les centres CTIFL et les stations régionales. 

Environnement

5 millions d’euros pour le nouvel appel à projets Écophyto II

Le plan Écophyto II prévoit notamment de réduire de 25 % d’ici 2020 le recours aux produits phytosanitaires.

Le plan Écophyto II, publié le 26 octobre 2015, prévoit que soient lancés chaque année des appels à projets nationaux pour soutenir des actions innovantes en faveur d'une forte réduction de l’utilisation, et de la limitation des risques et des impacts, des produits phytopharmaceutiques et de la transition vers l’agroécologie.

Inra, TerreAzur, CTIFL

Un projet sur les tomates de goût

L'objectif du projet Inra-Ctifl-TerreAzur est de caractériser au mieux le potentiel des deux variétés Inra pour répondre à la fois aux attentes des opérateurs de la filière et du consommateur.

Les consommateurs veulent des tomates plus goûteuses dans le segment des tomates rondes et rouges. Pour cela, l’Inra mène depuis près de vingt ans un programme de création variétale original au sein de l’unité Génétique et amélioration des fruits et légumes d’Avignon et en coopération avec sa filiale Agri Obtentions.

​Protection des pollinisateurs

Publication d’une liste de 200 plantes mellifères

Pour sauvegarder l’existence des pollinisateurs, il est nécessaire de cultiver des espèces végétales adaptées, nectarifères et pollinifères.

Il est aujourd’hui établi que les abeilles sauvages et domestiques, ainsi que les autres pollinisateurs, ont besoin pour leur équilibre alimentaire de butiner une grande diversité d’espèces florales agricoles, ornementales et sauvages. À ce titre, la culture et la plantation de plantes mellifères, dans les aménagements paysagers des communes, par la production agricole semencière comme dans les jardins privés, semblent une nécessité pour protéger la biodiversité.

Variétés d'abricot

Cot International dévoile Rougecot®, une rouge de mi-saison

« Pour la première fois, nous avons décidé d’associer, à nos traditionnelles visites de terrain, une exposition de fruits suivie d’une dégustation », introduit Marie-Laure Etève, gérante de Cot International.

​Génétique

Le pommier dévoile ses mystères

Afin de pouvoir sélectionner plus efficacement les nouvelles variétés de pommier il est indispensable d’avoir accès à un génome de haute qualité.

Le pommier n’a désormais plus aucun mystère pour les chercheurs.

Produits phyto

Sept actions CEPP référencées en arboriculture

La pose de filets anti-insectes contre le carpocapse dans les vergers de pommiers est une des sept actions CEPP validées pour l'arboriculture fruitière. Photo : A.Bressolier/Pixel Image

Pour inciter les distributeurs de produits phyto à promouvoir certaines actions permettant de réduire l’utilisation, les risques et les impacts de ces produits, les CEPP (certificats d’économie de produits phytosanitaires), ont été créés.

​Phytosanitaires

Un nouvel arrêté sans grandes nouveautés

  La liste des produits soumis à un délai de rentrée de 48 h a été complétée dans le nouvel arrêté phyto.

En juillet dernier, l’arrêté du 12 septembre 2006 relatif à l'utilisation des produits phytosanitaires a été abrogé par le Conseil d’État. En cause : un problème juridique mis en avant par l’Association nationale pommes et poires il y a plus de 10 ans ! À l’époque, l’État français avait oublié de notifier cet arrêté à la Commission européenne…

Drôme

Skydetect et Laïco pour se protéger de la grêle

Sur l'exploitation de Grégory Serre (Drome), la partie où ont été lancés les ballons n'a pas été touchée par la grêle.

La Drôme a connu des orages de grêle la semaine dernière. Ces épisodes météorologiques ont souvent de très lourdes conséquences pour les exploitants agricoles, notamment en arboriculture.

Météo

Les arboriculteurs durement touchés par le gel

Coup dur pour les arboriculteurs français avec les gelées de la semaine dernière (18 au 20 avril 2017)  qui ont détruits une partie de la récolte, voire la totalité dans certains secteurs, avec une concentration dans la moitié Est du pays.

Coup dur pour les arboriculteurs français avec les gelées de la semaine dernière qui ont détruits une partie de la récolte, voire la totalité dans certains secteurs, avec une concentration dans la moitié Est du pays.
 

Pages