Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

drosophila suzukii

Arrigoni

Des filets contre les pluies excessives et contre "Drosophila suzukii"

Comme d'autres fruits tels que le kiwi, la pêche ou la prune, la cerise peut subir d'importants effets négatifs dus aux précipitations excessives, de plus en plus courantes pendant la saison de maturation des fruits. Photo : Arrigoni
Arrigoni, le spécialiste italien des textiles techniques pour l'agriculture, lance Protecta ® , sa nouvelle solution pour éviter les conséquences négatives des précipitations excessives en vergers de cerises.

Station expérimentale La Tapy

Drosophila suzukii : la filière cerise est dans une impasse

Publié le 09/07/2018 par Caroline EVEN dans
Visite des essais « comparaison de différents modes de conduite » lors de la journée organisée par La Tapy. Photo : C.Even/Pixel Image
Mardi 3 juillet, la filière cerise s’est réunie au domaine expérimental de la Tapy, situé à Carpentras, pour assister à la journée annuelle de compte-rendu d’expérimentations.

​Drosophila suzukii sur cerise

Quelle stratégie de lutte adopter ?

Très polyphages, les larves de D. suzukii causent des dégâts importants sur de nombreuses cultures. Photo : La Tapy
Le CTIFL vient d’actualiser sa note technique, rédigée avec l’AOP cerises de France et la FNPF, sur les éléments techniques à prendre en considération pour la protection phytosanitaire contre Drosophila suzukii.

Recherche

​"Drosophila suzukii" : une mouche qui a du nez

Au cours de son évolution, Drosophila suzukii est devenue plus sensible aux odeurs et aux goûts des fruits mûrs qu’à ceux des fruits fermentés.
Des leurres ou de molécules à même de bloquer la ponte de Drosophila suzukii ? C’est une des pistes d’avenir qu’offre une récente découverte. Détectée en France à partir de 2009, cette espèce originaire d’Asie inquiète non seulement par son potentiel invasif mais aussi par son gout prononcé pour une large variété d’espèces (cerises, fraises,...

Drosophila suzukii

Plus le temps de prendre la mouche !

Professionnels et représentants de l’Etat ont échangé début décembre dans le cadre d’une table ronde organisée au CTIFL, centre de Balandran. Objectif : fixer un cap. Il est temps de larguer les amarres et de limiter les dégâts.

Mouche de la cerise et "Drosophila suzukii"

Cerise : stratégie de lutte pour la campagne 2016

Suite à l'interdiction du diméthoate en février, le CTIFL a rédigé une note afin d'adapter les stratégies de lutte contre la mouche de la cerise et "Drosophila suzukii".
Mouche de la cerise ou Drosophila suzukii , le risque est bel et bien là sur cerisier pour cette campagne 2016, confirme le CTIFL dans sa note du 26 avril rédigée par Claire Weydert: "Les niveaux de population ont fortement augmenté à l’automne 2015, surtout dans le sud de la France, et la douceur de l’hiver n’a pas permis de les faire...

Lutte contre "Drosophila suzukii"

Cerise : pas de dérogation en France, Italie et Espagne

la France a confirmé qu’elle ne délivrerait aucune dérogation pour l’utilisation du diméthoate pour protéger les cerises, tout comme l’ont également annoncé l’Italie et l’Espagne.
À la suite de la saisie de la Commission européenne par la France le 29 mars dernier sur les risques pour la consommation de denrées traitées avec du diméthoate, l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu que les données ne sont pas suffisantes pour exclure clairement un risque pour la santé des consommateurs.

Lutte contre "Drosophila suzukii"

Diméthoate : la Commission européenne est saisie

Sans diméthoate, la filière cerise risque d'être très vulnérable face au fléau que représente "Drosophila suzukii".
Alors que la filière cerise est sous tension depuis plusieurs mois avec la perspective d' une campagne dépourvue de moyen de lutte contre Drosophila suzukii , Stéphane Le Foll a annoncé hier par communiqué qu’il saisissait la Commission européenne . Il s’agit bien sûr du dossier épineux du diméthoate, pour lequel l’ Anses avait conclut, fin 2015,...

Expérimentation

Drosophila suzukii : une autre vision des choses

Selon Hervé Coves de la CA de Corrèze, "les alternatives pour lutter contre Drosophilia suzukii sont gratuites, disponibles abondamment dans la nature et faciles à mettre en œuvre".
Alors qu’une délégation de la chambre d’agriculture de Vaucluse se rend cette semaine à Bruxelles pour avancer sur le dossier Drosophila suzukii avec le Parlement européen, l’agronome Hervé Coves, de la chambre d’agriculture de la Corrèze, apporte un peu d’espoir…

Vaucluse

Drosophila suzukii : 1er plan collectif volontaire

Lors du point presse de rentrée, André Bernard, le président de la chambre d'agriculture de Vaucluse et Georgia Lambertin, la vice-présidente, ont fait le point sur le dossier "Drosophila suzukii".
Un petit pas dans le Vaucluse, un grand pas en Europe? Cette semaine, une délégation de la chambre d’agriculture de Vaucluse se rend à Bruxelles pour avancer sur le dossier Drosophila suzukii avec le Parlement européen. À la clé: un plan collectif volontaire de lutte contre ce ravageur, une première en France , qui s’inscrit dans le cadre de la...

Pages