Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

christiane lambert

​Conférence syndicale du Sival

Marre des visions passéistes

C’est Christiane Lambert, vice-présidente de la FNSEA, qui a ouvert la traditionnelle conférence de presse organisée au premier jour du Sival.

Sival 2015

Phyto, banques, compte pénibilité : la filière F&L interpelle le ministre

Au Sival 2015, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture a tenté de rassurer la filière fruits et légumes, face aux questions de Luc Barbier, président de la FNPF (à sa droite) et Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France (à sa gauche).

Stéphane Le Foll avait promis lors de sa visite au Sival en 2013 qu’il reviendrait. Si elle n’était au départ pas prévue pour l’édition 2015, sa venue inopinée d’hier a été très appréciée des organisateurs, comme une validation du succès de l’événement, mais aussi des producteurs, qui ont pu lui faire part de leurs nombreux mécontentements.

Les producteurs de fruits et légumes au Sival

« N’ayons pas peur du mot flexibilité ! »

Luc Barbier, président de la FNPF, Christiane Lambert, vice-présidente de la FNSEA et Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France, se sont installés en salle de presse pour rappeler les difficultés auxquelles sont confrontés les chefs d’entreprise des filières fruitière et légumière, fortement employeuses de main d’œuvre.

Ce n’est que quelques heures avant la conférence de presse présidentielle que les responsables professionnels des filières fruit et légumes ont tenu la leur, le 14 janvier dernier, premier jour de Sival.