Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Outil de diagnostic moléculaire

Vegenov s’offre la "qPFD®" pour évaluer le mode d’action de produits éliciteurs

Publié le 10/11/2017 par Danielle Bodiou dans
Criblage robotisé de produits SDP par qPFD®.
Criblage robotisé de produits SDP par qPFD®. Photo : Monsieur Média

Le centre de recherche appliquée spécialisé dans le domaine du végétal Vegenov, à Saint-Pol-de-Léon (Finistère), a acquis le 1er  juin 2017 la licence Inra® "qPFD" ou Puce à faible densité quantitative. Le dispositif, développé par l’équipe de Marie-Noëlle Brisset à l’IRHS (UMR 1345) de l’Inra d’Angers, permet l’étude simultanée de différentes voies de défense chez les plantes impliquées dans la réponse aux stress biotiques et abiotiques. L’outil de diagnostic moléculaire permet d’évaluer, à un instant donné, un ensemble de 28 gènes cibles localisés sur différentes voies de défense dont l’expression, seule ou en combinaison et renseigne sur l’état de stimulation des défenses des plantes testées.

Une licence d’exploitation sur pommier, tomate et pomme de terre

Le développement de cet outil a d’abord été initié par l’IRHS sur pommier avant d’être transposé à d’autres espèces végétales, telles que la tomate, la pomme de terre, la vigne et le blé. Vegenov dispose actuellement d’une licence d’exploitation qPFD® sur pommier, tomate et pomme de terre et envisage également l'achat de l'extension de la licence pour le blé dans les mois à venir.

La qPFD® peut être utilisée pour l’étude du mode d’action de produits de protection des plantes, l’identification et la caractérisation de nouvelles molécules SDP ou le criblage de produits éliciteurs déjà sur le marché, et l’optimisation de l’utilisation seule ou combinée de ces produits (dose, délai de réponses, durée d’action...). Elle peut également être employée pour l’évaluation de l’effet d’induction direct ou potentialisateur de chaque produit testé, la sélection de plantes réactives à l’action de produits SDP, l’étude de l’impact variétal dans la réponse aux produits SDP ainsi que l’étude de la régulation des voies de défense avec différents itinéraires techniques ou différentes variétés. 

Ajouter un commentaire