Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Pêches et nectarines

Disparition de Jean-Pierre Darnaud

Jean-Pierre Darnaud en 2011, aux côtés de son fils Julien. Fleur Masson / Pixel Image.

C'est avec une profonde tristesse que L'Arboriculture frutière a appris le décès brutal, dimanche dernier, de Jean-Pierre Darnaud, sélectionneur qui a largement contribué au développement de l'offre pêche et nectarine française au travers de sa société International Plant Selection (créée en 1992).

Fils de Marcel Darnaud, pépiniériste ardéchois, Jean-Pierre est un ancien élève de l'Ecole supérieure d'horticulture de Versailles. En 1962, il rencontre, un peu par hasard lors d'un voyage aux Etats-Unis, l’hybrideur californien Floyd Zaiger, monstre sacré de la génétique, avec lequel il décide de travailler main dans la main. Il détient très vite un accord d'exclusivité pour la France des obtentions de Zaiger.

Toujours en avance sur son temps, Jean-Pierre Darnaud s'était attelé au développement de variétés interspécifiques, tout en concédant que les "gens aimeront toujours manger de bonnes pêches". Il cherchait ces dernières années à développer des variétés fermes et low-acid, convenant à la distribution et aux consommateurs jeunes. En 2005, Jean-Pierre Darnaud créait IPS Iberica, rayonnant alors dans les pays d’Afrique du Nord, Afrique du Sud, Amérique du Sud.

Toute la rédaction de L'Arboriculture fruitière présente ses plus sincères condoléances à la famille de Jean-Pierre Darnaud.

Ajouter un commentaire