Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Protection des cultures

Vente de phyto : hausse sur 2018 mais baisse sur vingt ans pour l’UIPP

Publié le 07/01/2020 par Olivier Lévêque
En 2018, les ventes aux distributeurs ont progressé de 8% par rapport à 2017. Graphique : UIPP
En 2018, les ventes aux distributeurs ont progressé de 8% par rapport à 2017. Graphique : UIPP

L’union des industries de la protection des plantes (UIPP) vient de publier aujourd’hui le bilan des quantités de produits phytopharmaceutiques vendus à la distribution pour l’année 2018. Premier enseignement : les ventes aux distributeurs ont progressé de 8% par rapport à 2017. « Le changement du système de calcul de la redevance pour pollution diffuse (RPD), entré en vigueur le 1er janvier 2019, a entraîné une augmentation importante de cette dernière et par conséquent une hausse des prix des produits phytopharmaceutiques pour les agriculteurs, ce qui les a menés à anticiper leurs achats en fin d’année 2018 » analyse l’UIPP, tout en rappelant que ce phénomène avait déjà été observé lors des précédentes augmentations de la RPD en 2008 et 2015. Autre raison évoquée pour expliquer la progression en 2018 par rapport à 2017 : une hausse des ventes de soufre et de cuivre.

Malgré ce chiffre en hausse sur un an, l’UIPP insiste sur la décrue de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, avec une baisse de plus de 40 % en vingt ans. En 1999, environ 120 000 tonnes ont été achetées par les distributeurs contre 68 000 tonnes en 2018.

L’UIPP relève également une augmentation constante de la part des produits de biocontrôle en volume. Ainsi, en 2017, 23,7 % des volumes vendus correspondaient à des produits de biocontrôle, contre 13,4 % en 2010 (graphique UIPP).

Ajouter un commentaire