Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Politique

Élisabeth Borne succède à François de Rugy à l’écologie

Publié le 17/07/2019 par Bérengère Bosi dans
Élisabeth Borne succède à François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire. Photo :  A. Bouissou / Terra - ministère de la Transition écologique et solidaire
Élisabeth Borne succède à François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire. Photo : A. Bouissou / Terra - ministère de la Transition écologique et solidaire

Suite à la démission de François de Rugy, Élisabeth Borne, déjà ministre chargée des Transports, prend un second portefeuille, celui de la Transition écologique et solidaire.
 
Née le 18 avril 1961, Élisabeth Borne est polytechnicienne. Elle a été conseillère au ministère de l’Éducation nationale auprès de Jack Lang dans les années 1990. Par la suite, en 1997, elle a intégré le cabinet de Lionel Jospin, en tant que conseillère technique chargée des Transports. Entre 2000 et 2017, elle occupera des postes différents : directrice de la stratégie de la SNCF, directrice des concessions chez Eiffage, préfète de la région Poitou-Charentes.
En 2014, elle devient directrice de cabinet au ministère de l’Écologie, auprès de Ségolène Royal.
En 2015, elle prend la tête de la RATP, avant d’être nommée, en 2017, ministre chargée des Transports dans le Gouvernement d’Edouard Philippe.
Élisabeth Borne a conduit la réforme de la SNCF et le projet de loi mobilité.
Elle devra désormais prendre en charge les dossiers laissés en suspens à l’écologie, notamment le sujet du glyphosate, le projet de loi énergie climat, le gaspillage alimentaire, ou encore les emballages plastiques.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire