Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Réseau européen C-IPM

Appel à projets sur la lutte intégrée des ravageurs

Photo : Floki-fotolia

Le premier appel à projets du réseau européen C-IPM (Coordinated Integrated Pest Management in Europe -  qui rassemble 32 partenaires de 21 pays d’Europe), est ouvert depuis le 27 avril. Trois thèmes ont été sélectionnés concernant les cultures fruitières:

  • Sujet A3 : "Outil de suivi innovant des ravageurs et outils d’aide à la décision (OAD)"

Les sorties attendues visent de nouveaux OAD et méthodes innovantes de surveillance des ravageurs ; des valeurs de seuil pour plusieurs ravageurs par cultures ; une optimisation des systèmes de culture en réponse à la pression des ravageurs ; ou la cartographie de l'évolution des ravageurs selon divers scénarios.

  • Sujet B2 : "Gestion de la résistance des ravageurs" (le terme parasites comprend : virus, bactéries, phytoplasmes, insectes, artropodes, champignons)

Sont attendus parmi les résultats un inventaire des méthodes de prévention des résistances des ravageurs ; de nouvelles méthodes de détection pour suivre les résistance ; un réseau de détection et de surveillance de la résistance aux pesticides ; des méthodes d'évaluation des risques, y compris les modèles, et une évaluation de l'efficacité de méthodes alternatives pour la gestion de la résistance des ravageurs.

  • Sujet C1 : "Les mouches des légumes", C2 " acariens (araignées, rouilles et BUD) à baies et petits fruits » et C3 " ravageurs transmis par le sol et les maladies (souvent polyphages)

Sont notamment attendus pour le C2 des éléments sur la biologie fondamentale des ravageurs et prédateurs, et leurs interactions ainsi que les aspects pratiques de application des acariens prédateurs, la poursuite du développement des connaissances existantes sur les agents de contrôle biologiques pertinents, tels que espèces d'acariens prédateurs ; une stratégie novatrice avec une meilleure utilisation des ressources disponibles génétique ; l’application de prédateurs, les techniques d'application efficaces pour une utilisation en extérieur et d'autres prometteurs.
 

Six millions d'euros de budget

Les pré-projets doivent concerner un ou plusieurs de ces thèmes et associer des partenaires d’au moins trois pays européens. Le budget total est d'environ six millions d'euros. Pour la France, le ministère de l’Agriculture sera le principal financeur.

Toutes les informations relatives au texte de l'appel, aux sujets retenus pour financement, aux pays éligibles, au budget, à la procédure de dépôt, au calendrier, aux caractéristiques du consortium, aux critères d'évaluation du projet peuvent être téléchargées.

Date limite de soumission des pré-propositions : le 8 juin 2015 à 15h CET.
 
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire