Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Label

Le kiwi de Corse obtient son IGP

Publié le 01/04/2020 par Bérengère Bosi dans
Le kiwi de Corse vient d'obtenir officiellement son IGP. Photo : Aprodec
Le kiwi de Corse vient d'obtenir officiellement son IGP. Photo : Aprodec

La Commission européenne a enregistré le 31 mars une nouvelle IGP pour un produit français : le kiwi de Corse.
 
L’IGP, indication géographique protégée, confère au produit une protection à l’échelle européenne. Ainsi, pour obtenir l’IGP, les producteurs de kiwi corse devront respecter un cahier des charges strict. Le kiwi devra être produit sur l’une des 39 communes du département de la Haute-Corse, situées dans la plaine orientale de l’île.

Cueilli à la main, le kiwi de Corse IGP est récolté à maturité et ne subit aucun traitement chimique de conservation après récolte. Il est issu de la variété de kiwi vert Hayward : sucré, légèrement acidulé, tendre et juteux.
Aujourd’hui, la Corse compte une petite trentaine de producteurs de kiwi. Une culture intéressante pour eux car elle permet d’allonger la période de récolte des fruits corses, en venant se placer entre la fin de la saison de la clémentine et le début de celle du pomélo.

En février 2019, la rédaction de L’Arboriculture fruitière interrogeait Jean-Paul Mancel, président de l’Aprodec (Association de défense de la clémentine de Corse) qui œuvrait pour la relance du kiwi en Corse. Il estimait alors que l’IGP était nécessaire pour exister sur le marché. C’est désormais chose faite.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire