Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Enquête

La confiance dans les fruits et légumes repart à la hausse

Publié le 10/06/2020 par Bérengère Bosi dans
La confiance des Français vis-à-vis des fruits et légumes frais repart à la hausse. Photo : Ekaterina Pokrovsky/Adobe stock
La confiance des Français vis-à-vis des fruits et légumes frais repart à la hausse. Photo : Ekaterina Pokrovsky/Adobe stock

Le baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais, porté par Interfel et FranceAgriMer révèle un regain de confiance en 2019. Les produits phytosanitaires inquiètent – un tout petit peu – moins. L'origine et les labels rassurent.

« Après un effritement en 2018, la confiance envers les fruits et légumes frais repart à la hausse, indique le baromètre annuel de confiance des fruits et légumes frais. Ainsi, en 2019, 93% des personnes interrogées ont déclaré avoir plutôt, voire tout à fait, confiance envers les légumes (contre 89% en 2018) et 90% envers les fruits (contre 86% en 2018). La confiance revient ainsi aux niveaux de ceux de 2017. 17% des personnes interrogées ont même déclaré avoir plus confiance qu’avant dans les fruits et légumes.
Le regain de confiance est surtout porté par les 50 ans et plus. Alors qu’ils n’étaient que 83% à avoir confiance dans les fruits en 2018, et 87% pour les légumes, 91% déclarent désormais avoir confiance dans les fruits, et 95% dans les légumes.
 

Les phytosanitaires font un peu moins peur

Cette confiance retrouvée s’explique notamment par un recul des sujets médiatiques liés aux produits phytosanitaires. Quand en 2018, 28% des Français citaient les traitements chimiques comme l’une des actualités qu’ils avaient entendues ou lues dans les médias, seuls 24% ont parlé de cette thématique en 2019.
Le sujet des difficultés économiques des agriculteurs a, quant à lui, été mentionné par 9% des personnes interrogées, soit 6 points de plus qu’en 2018. Cette nouvelle tendance doit cependant être mise en parallèle avec la période à laquelle les Français ont été sondés : fin novembre 2019. Une période où les agriculteurs manifestaient pour leurs revenus.
Moins alertés par les médias par les questions de produits phytosanitaires, les Français sont moins nombreux qu’avant à évoquer le sujet des traitements chimiques comme raison de leur « non-confiance » dans les fruits et légumes. Alors que 33% citaient cette cause en 2016, 38% en 2017 et 40% en 2018, ils n’étaient plus que 31% à la mentionner en 2019.
Par ailleurs, après quatre années de progression, la part de Français se déclarant « très inquiets » à propos des résidus de pesticides recule enfin. Elle reste cependant assez élevée, à 43%.
 

L’origine et les labels rassurent

Plus d’un tiers des Français cite l’origine du produit comme critère de confiance. Cette part progresse chaque année depuis le baromètre de 2016. Rassurés par l’origine, 65% des Français s’appuient sur ce critère pour déclencher un acte d’achat. L’origine est ainsi le 2e critère le plus important pour déclencher l’achat, juste après la saisonnalité.

30% des Français décident d’acheter des fruits ou des légumes parce que ces derniers possèdent un logo ou un label. En effet, ces signes de qualité rassurent particulièrement les consommateurs. Par exemple, 72% des personnes interrogées disent avoir « davantage confiance » dans les fruits et légumes estampillés « Agriculture biologique », 67% dans les fruits et légumes AOP ou AOC, 64% dans les IGP ou encore 65% dans le logo HVE.
Cependant, l’enquête démontre que les consommateurs savent encore assez mal que ces labels existent pour les fruits et légumes frais. Si le logo AB a déjà été observé par 97% des consommateurs, seuls 79% savent qu’il existe sur les fruits et légumes. Pour les autres signes de qualité, le résultat est bien pire ! 71% des personnes interrogées ont déjà vu les logos AOP ou AOC, mais 15% seulement les ont déjà observés sur fruits et légumes. Quant au logo HVE, il est encore très largement méconnu : seuls 16% des consommateurs disent l’avoir déjà vu, et 3% seulement l’ont observé sur fruits et légumes.
Si les labels et logos sont clairement un élément rassurant pour les consommateurs, encore faut-il que ces derniers sachent qu’ils peuvent les trouver sur les fruits et légumes frais !

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire