Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

gel

​France Relance

La SCAAP Kiwifruits mise sur la relance du kiwi

Leader français de la production de kiwis, la SCAAP Kiwifruits de France a présenté aux représentantes de l’État son activité et ses projets. Photo Scaap Kiwifruits
Dans le cadre du plan de relance France Relance, le groupe SCAAP Kiwifruits de France a déposé un dossier visant à soutenir la relance de production de kiwis et compte bénéficier du soutien public pour investir dans cette démarche. Le 22 avril dernier, le groupe a d’ailleurs profité des 40 ans de la marque Oscar, pour présenter son activité et ses projets à deux représentantes de l’État : Cécile Bigot-Dekeyzer, Préfète des Landes, et Nadine Chevassus, directrice de la DDTM des Landes.

Dégâts liés au gel

L’AOP pêches abricots estime la baisse de production et l’impact sur les calendriers

Publié le 21/04/2021 par Caroline EVEN dans
Dégâts de gel sur abricots observés dans le Gard. Photo chambre d’agriculture du Gard
Suite aux différents épisodes de gel enregistrés depuis début avril , l’AOP pêches et abricots de France s’attend à une forte baisse des productions de pêches-nectarines et surtout d’abricots pour la campagne 2021. Dans une note envoyée le 19 avril, elle estime que la disponibilité de pêches-nectarines se situerait entre 65 et 75 % du potentiel des entreprises de l’ AOP . En abricot, la disponibilité serait comprise entre 40 et 50 %.

Françoise Roch, présidente de la FNPF

« Il faudra compter cinq ans pour se remettre d’un gel aussi dur »

Publié le 21/04/2021 par Olivier Lévêque dans
Visite de la FNPF dans la Drôme suite au gel. Photo Stéphanie Prat, FNPF
« Nous n’avons jamais connu cela », se désole Françoise Roch, présidente de la FNPF, assommée par l’épisode de gel qui a touché la France de plein fouet dès le 5 avril. Les vergers précoces de fruits d’été, prunes-pêches-abricots, sont les plus touchés. Pour les vergers de pommes et de poires, encore en floraison, les professionnels sont encore dans l’attente pour un diagnostic plus précis des dégâts.

Gel

Mise en place du recensement et de cellules de crise

Publié le 12/04/2021 par Caroline EVEN dans
Dans l’Hérault, de nombreuses parcelles viticoles ont été touchées à 100% par les gelées des nuits des 6 et 7 avril. Dans les parcelles de fruits à noyaux et de pommiers, les dégâts sont aussi considérables. Photos chambre d'agriculture de l'Hérault
Suite à l’épisode de gel de la semaine dernière , plusieurs chambres d’agricultures départementales, dont celles du Var et de l’ Hérault , ont mis en place des cellules de crise pour venir en soutien des agriculteurs. Certaines invitent par ailleurs déjà les agriculteurs touchés à participer au recensement des dégâts et des pertes.

Gelées

Le régime de calamité agricole activé

Publié le 09/04/2021 par Olivier Lévêque dans
Ce vendredi 9 avril matin, le ministre de l'agriculture Julien Denormandie fait le point avec les organisations professionnelles agricoles suite à l'épisode de gel. Photo Twitter, @J_Denormandie
Alors que le ministre de l’Agriculture s’entretient ce vendredi matin avec les organisations professionnelles agricoles pour faire le point sur les dégâts causés par les épisodes climatiques exceptionnels ces derniers jours, l’État annonçait dès hier soir l’activation du régime de calamité agricole.

Crise sanitaire, aléas climatiques

La Safer Paca propose un dispositif d’aide à la trésorerie pour les propriétaires exploitants

Publié le 22/06/2020 par Caroline EVEN dans
La Safer Paca vient de lancer un dispositif d’aide à la trésorerie pour les agriculteurs propriétaires exploitants. Photo : d.lemoine/Adobe stock
Le 16 juin dernier, à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural Provence-Alpes-Côte d'Azur (Safer Paca) a annoncé mettre en place un dispositif d’aide à la trésorerie pour les agriculteurs propriétaires exploitants qui ont subi les effets de l’état d’urgence sanitaire, du gel printanier ou de la grêle.

Pêches, abricots, kiwis

Grêle, gel, punaise diabolique ou suzukii : les écrans Arrigoni protègent les vergers

Publié le 20/05/2020 par Olivier Lévêque dans
Pour les fruits à noyaux et pour les kiwis, Arrigoni a mis au point Iride Multi Pro® afin de protéger les vergers des événements atmosphériques et de la punaise diabolique. CP : Arrigoni
Grêle, sécheresse et vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes. Selon le rapport annuel Legambiente, rien qu'en Italie, plus de 500 événements extrêmes ont eu lieu au cours des dix dernières années et ont endommagé les cultures, indique Arrigoni, entreprise spécialisée depuis 1936 dans le textile technique pour l'agriculture.

Météo

La nouvelle solution gel de Weenat

Publié le 30/01/2019 par Olivier Lévêque dans
"Le producteur est alerté en avance de la date et de l’heure des phénomènes de gel", ont indiqué Mathieu Godard, chargé d’affaires sud, et Magali Geffriaud, responsable marketing et communication Weenat. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM
Primée d’une médaille de bronze au concours Sival Innovation 2019, la solution gel de l’entreprise nantaise Weenat (20 collaborateurs actuellement) s’appuie sur la combinaison de capteurs connectés, de prévisions du risque gel, et d’une application Web et mobile permettant à l’utilisateur d’anticiper un épisode de gel.

​Abricots

Des prix dans la moyenne en juin

Publié le 12/07/2018 par Aude Bressolier dans
 Le gel de printemps et les intempéries jusqu’à mi-juin ont fortement affecté la production. Photo : Fotolia
D’après la dernière note Agreste, les prix de l’abricot ont été, en juin, proches de la moyenne 2013-2017 (+ 2 %) et nettement supérieurs à ceux de 2017 (+ 47 %).

Conjoncture

Pommes : des exportations qui repartent à la hausse

Publié le 14/05/2018 par Caroline EVEN dans
Sur les sept premiers mois de la campagne 2017-2018, les exportations de pommes françaises repartent à la hausse. Photo : Inna Paladii
D’après la dernière note de conjoncture publiée par Agreste, les exportations françaises de pommes (355 281 t) se redressent sur les sept premiers mois de la campagne 2017-2018 (août 2017 - février 2018). Elles progressent de 2 % sur un an, après une chute de 20 % en 2016-2017.

Pages