Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

fusariose du bananier

Bioagresseur

Fusariose du bananier : l’Anses reste vigilante face à cette menace mondiale

La propagation d’un champignon responsable de la fusariose du bananier menace les cultures de bananiers. Photo : Eduardo Lara Filho/Adobe Stock
Le champignon phytopathogène Fusarium oxysporum f. sp. cubense Tropical Race 4 (Foc TR4) représente une menace sérieuse pour la production de bananes. Le 22 janvier dernier, l’Anses a révélé qu’il n’était toutefois pas en cause dans les onze cas suspects détectés en décembre dernier à Mayotte . Un an auparavant, la première contamination liée à ce champignon avait été confirmée dans l’île.