Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

déficit commercial

Commerce extérieur

Fruits et légumes : le déficit commercial se réduit légèrement en 2019

En 2019, le déficit des échanges de fruits frais s’est creusé sous l’effet d’une baisse des exportations, les importations étant quasiment stables. Les volumes exportés comme les prix ont fléchi, notamment ceux de pommes. Photo : littlewolf1989/Adobe stock
En 2019, le déficit commercial de la filière fruits et légumes s’est réduit pour la première fois depuis cinq ans (- 166 millions d’euros) pour s’établir à - 6,4 milliards d’euros, selon une note de synthèse « Commerce extérieur » d’Agreste.

Commerce extérieur

Les exportations de fruits à pépin et noyau en retrait

La commercialisation de pommes à l’export est rendue difficile en raison d’une précocité de la récolte dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, selon le SSP. Photo : littlewolf1989/Fotolia
En août 2018, l’excédent commercial agroalimentaire français a atteint 514 millions d’euros, soit une baisse de 22 millions d’euros par rapport à août 2017.