Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Distribution

Des nouveaux challenges pour les grandes surfaces frais

Publié le 25/03/2015 par Jessica Simoes dans
Grand Frais doit aujourd'hui affiner la maitrise de son concept dans une croissance accélérée du parc.

« Cela fait maintenant plus de 10 ans que les grandes surfaces frais secouent le monde de la distribution alimentaire en apportant la démonstration qu’on peut mieux vendre avec des produits de qualité, introduit Frédéric Chatagnon, dirigeant de Sève Conseil, cabinet de consulting en agro-alimentaire.

Selon lui, Grand Frais a su tirer virer le haut le commerce fruits et légumes en misant sur la fraîcheur et a prouvé que les fruits et légumes pouvaient être un rayon à marge et à image, avec une clé qui tient au professionnalisme des équipes, tant aux achats qu’en magasins.

Les autres rayons à la traîne

Mais aujourd'hui, deux défis de taille attendent Grand Frais :  la maitrise de son concept dans une croissance accélérée du parc et la mise au niveau des autres rayons frais. "S’ils sont performants sur les fruits et légumes, ils restent en retrait globalement sur les autres rayons", analyse le conseiller.

En parallèle, je regarde attentivement l’enseigne Frais d’Ici. C’est la première fois que le monde de la coopération se lance sur ce secteur avec un axe « produit local ». C’est vraiment intéressant car la valeur remonte aux coopérateurs donc aux agriculteurs.

Reste à voir comment les opérateurs de Frais d'ici  vont pouvoir dupliquer cet axe local dans tous les magasins qu’ils projettent d’ouvrir en France. "C’est une problématique liée au sourcing, qui se pose différemment que pour Grand Frais ou la grande distribution", conclut Frédéric Chatagnon.

Pour aller plus loin:
Grandes surfaces frais: un modèle qui bouscule la grande distribution

 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire