Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​ Conservation

Un nouveau module pour conserver des produits frais à forte intensité

Le nouveau module MT S 610. Photo : Janny MT
Le nouveau module MT S 610. Photo : Janny MT

Maintenir la fraîcheur des fruits et légumes après récolte nécessite d’optimiser le ralentissement de la respiration des produits et la limitation de l’évaporation dans l’air de leur eau interne. La société Janny MT est spécialisée dans le domaine post-récolte de la conservation modulaire sous atmosphère contrôlée (AC). Sa dernière trouvaille : la création d’un nouveau module pour conserver des produits frais à forte intensité respiratoire.

Les modules de stockage Janny MT sont constitués d’une caisse-palette pleine en PEHD (polyéthylène haute densité) et d’un couvercle technique. Ce dernier est équipé de membranes sélectives au gaz permettant ainsi d’obtenir un équilibre gazeux optimal pour une bonne conservation.

« Cet équilibre est obtenu de façon naturelle sans adjonction de produit chimique ni consommation d’énergie complémentaire. Ce procédé réduit même la consommation d’énergie nécessaire au stockage grâce à la réduction de respiration des produits stockés », précise un communiqué de Janny MT.

Ainsi, les fruits ou légumes conservent leur qualité et leur fraîcheur. Le module traditionnel permet de conserver plus de 40 produits frais (fruits et légumes, champignons, fleurs). Si cette nouvelle technologie de stockage convient à la grande majorité des produits frais, certains d’entre eux, ayant une très forte intensité respiratoire, avaient besoin d’un nouveau modèle.

Janny MT a mis au point le module MT S 610 qui ouvre la voie à la conservation modulaire en AC de l’asperge, de la mangue et du haricot vert par exemple. La spécificité de ce module est la haute perméabilité sélective de sa nouvelle membrane.

Ajouter un commentaire