Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Initiative

Les chambres d’agriculture lancent une consultation publique

Les contributions viendront nourrir le projet stratégique des chambres d’agriculture, dont le cadrage général sera finalisé à la fin du mois de novembre. Photo : Edler von Rabenstein/Adobe Stock
Les contributions viendront nourrir le projet stratégique des chambres d’agriculture, dont le cadrage général sera finalisé à la fin du mois de novembre. Photo : Edler von Rabenstein/Adobe Stock

Bonne nouvelle pour les chambres d'agriculture! Lors des débats en séance publique sur le projet de loi de finances 2020, le Gouvernement a finalement renoncé à réduire la part des recettes publiques qui leur seront affectées. La TATFNB, taxe sur les surfaces foncières non bâties, payée par les propriétaires et par les locataires des terres agricoles et forestières principalement, ne devrait donc pas baisser de 15 %, ce qui aurait amputé le budget des chambres d’environ 45 millions d’euros (sur les 750 millions au total). « Conserver ces ressources permettra de mettre en œuvre un plan ambitieux pour le développement de l’agriculture, de la forêt et des territoires ruraux », affirme l’APCA, qui a d’ailleurs lancé une consultation publique pour son projet stratégique 2019-2025.

Une consultation ouverte à tous

Suite aux tables rondes publiques organisées le 26 septembre dernier, au cours desquelles partenaires et parties prenantes étaient invités à donner leur avis sur le projet stratégique 2019-2025, les chambres d’agriculture élargissent leur consultation.
À destination de l’ensemble des citoyens, qu’ils soient agriculteurs, élus, salariés de la profession, consommateurs, cette consultation est ouverte au plus grand nombre. « Nous souhaitons entendre à la fois les agriculteurs et la société civile pour bâtir notre projet de mandature, l’enjeu est trop important pour l’avenir des agriculteurs et pour les territoires pour que nous n’écoutions pas ce qu’ils ont à nous dire ! » explique Claude Cochonneau, président de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture.
Pour y participer, rendez-vous avant le 13 novembre sur le site chambres-agriculture.fr pour partager vos idées et vos remarques sur les grandes questions qui demeurent au cœur du projet stratégique des chambres pour 2019-2025 :

  • Comment les chambres d’agriculture doivent-elles accompagner les transitions de l'agriculture ?
  • Quels rôles ont-elles à jouer dans le développement économique et dans le dynamisme des territoires ?
  • Comment peuvent-elles favoriser un meilleur dialogue entre les agriculteurs et la société ?

Une synthèse des contributions sera communiquée aux 3 200 élus des chambres d’agriculture début décembre, puis le projet 2019-2025 sera finalisé suite à ces contributions.

Ajouter un commentaire