Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​France Relance

La SCAAP Kiwifruits mise sur la relance du kiwi

Leader français de la production de kiwis, la SCAAP Kiwifruits de France a présenté aux représentantes de l’État son activité et ses projets. Photo Scaap Kiwifruits
Leader français de la production de kiwis, la SCAAP Kiwifruits de France a présenté aux représentantes de l’État son activité et ses projets. Photo Scaap Kiwifruits

Dans le cadre du plan de relance France Relance, le groupe SCAAP Kiwifruits de France a déposé un dossier visant à soutenir la relance de production de kiwis et compte bénéficier du soutien public pour investir dans cette démarche.
 
Le 22 avril dernier, le groupe a d’ailleurs profité des 40 ans de la marque Oscar, pour présenter son activité et ses projets à deux représentantes de l’État : Cécile Bigot-Dekeyzer, Préfète des Landes, et Nadine Chevassus, directrice de la DDTM des Landes.

Des vergers relativement épargnés par le gel

La visite des vergers a été l’occasion de mettre en valeur les nombreuses variétés produites localement : du kiwi Hayward, le plus historique, au kiwi Gold à chair jaune sous la marque commune Oscar®, en passant par le mini kiwi Nergi®.
Alors que la France vient de connaître un épisode de gel historique, les échanges se sont poursuivis sur les nécessaires investissements pour se protéger du gel et de la grêle. Des investissements soutenus financièrement par le groupe coopératif pour ses adhérents. Ainsi, les producteurs ont pu lutter efficacement contre cette vague de froid grâce à un système d’arrosage des bourgeons. Cette méthode s’est avérée efficace dans la Vallée de l’Adour, où les températures ne sont pas descendues en dessous de -2/-3°C, épargnant ainsi les vergers de kiwis.
Selon son président François Lafitte : « La SCAAP Kiwifruits de France table sur des volumes similaires à l’an passé, voire en légère baisse (peut-être 5 %). Au contraire de nombreux confrères, nous sommes passés au travers. »
 

Un partenariat annoncé avec Euralis

Le groupe, qui affiche un chiffre d’affaires consolidé de 46,4 millions d’euros, reste optimiste et persuadé que le kiwi, soutenu par une demande croissante de consommateurs, est plus que jamais une production d’avenir pour les producteurs.
La SCAAP Kiwifruits de France entend d’ailleurs pouvoir compter sur de nouvelles surfaces cultivées de kiwis, mises en place par de nouveaux producteurs. Le groupe vient en effet d’annoncer un prochain accord avec le groupe coopératif Euralis, dont le président, Christophe Congues, n’a pas manqué de souligner sa satisfaction quant à la concrétisation de ce partenariat.

Ajouter un commentaire