Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Appellation

La Châtaigne des Cévennes reconnue en AOP

Publié le 17/01/2023 par Olivier Lévêque dans
L'AOP « Châtaigne des Cévennes » vient d'être enregistrée par la Commission européenne. Photo : AOP Chataigne des Cévennes.
L'AOP « Châtaigne des Cévennes » vient d'être enregistrée par la Commission européenne. Photo : AOP Chataigne des Cévennes.

La « Châtaigne des Cévennes », production historique des châtaigneraies cévenoles, vient officiellement d’être reconnue en appellation d’origine protégée, avec l'enregistrement de l'AOP ce lundi 16 janvier 2023 par la Commission européenne. Cela lui garantit une protection à l’échelle européenne. Cette nouvelle AOP représente 70 opérateurs (arboriculteurs et ateliers de transformation), pour une production estimée à 120 tonnes en 2022.

Adaptée au climat méditerranéen, la production de châtaigner s’étend sur le massif étendu des Cévennes : Gard, Lozère et Hérault et quelques communes de départements périphériques. Les fruits destinés à l'élaboration de la « Châtaigne des Cévennes » proviennent d’une trentaine de variétés et de cultivars locaux. Le débroussaillage chimique est interdit. Seuls les engrais organiques sont autorisés. Les châtaignes sont récoltées après la chute naturelle des fruits, soit directement au sol ou sur filet. Le traitement insecticide post-récolte sur le produit est interdit.

La « Châtaigne des Cévennes » peut se consommer fraîche (saveur sucrée puissante, arômes intenses et persistants de miel, de lait chaud, de fruits secs, de violette et de patate douce), sèche, ou « châtaignon » (arômes intenses et persistants de fruits secs et de pain chaud), ou en farine (saveur sucrée, forte intensité aromatique de fruits secs et de noix/noisette et une saveur légèrement amère).

 

Ajouter un commentaire