Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Grande distribution

Fini le gaspillage dans les supermarchés ?

Les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront plus rendre leurs invendus impropres à la consommation.
Les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront plus rendre leurs invendus impropres à la consommation. Photo: Fotolia

Le 21 mai dernier, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité des mesures contre le gaspillage alimentaire destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture.
C’est notamment Guillaume Garot, l’ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire et auteur d’un récent rapport sur le sujet, qui a déposé des amendements à cette fin au projet de loi sur la transition énergétique en nouvelle lecture à l’Assemblée.

Non à l’eau de Javel !

Les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront plus rendre leurs invendus impropres à la consommation. Comme l’a souligné Guillaume Garot:

"Voir de l’eau de Javel déversée sur les poubelles des grandes surfaces avec des aliments consommables, ça scandalise !"

Ils pourront donner leurs invendus à des associations sous forme de dons ou encore les destiner au compostage. De plus, les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m² auront l'obligation de conclure une convention avec une association caritative afin de faciliter les dons alimentaires.
Sous l’impulsion de la loi, les grandes surfaces vont-elles mettre en place, comme le préconise, le rapport de Guillaume Garot des rayons "anti-gaspi" dédiés à la fabrication de salades, de jus de fruits et de soupes? Certaines enseignes n’ont pas attendu pour sauter le pas. C’est le cas du magasin Leclerc de Wattrelos, dans le Nord, qui propose des "kits légumes", des sachets en kraft contenant des tomates, des courgettes, des oignons, tachetés mais consommables, accompagnés d’une idée recette.

La loi se trompe-t-elle de cible ?

Mais selon Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération de commerce et de la distribution:

"La loi se trompe de cible et de sujet. La grande distribution ne représente que 5% du gaspillage alimentaire."

En effet, ce sont avant tout les ménages qui restent les champions du gaspillage. Ils seraient responsables de 70% du gaspillage alimentaire. Et en tête des produits les plus souvent gaspillés: les fruits et légumes frais comme l’a récemment dévoilé un reportage diffusé sur France 2. Ils représentent 50% des aliments jetés.

 

Ajouter un commentaire