Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Partenariat

Carrefour renforce son soutien au bio français avec de nouvelles filières

Publié le 03/11/2021 par Sabrina Beaudoin dans
Quinze producteurs français d’abricots bio engagés avec Carrefour. Photo : Comugnero Silvana/Adobe Stock
Quinze producteurs français d’abricots bio engagés avec Carrefour. Photo : Comugnero Silvana/Adobe Stock

Dans le cadre du Salon international des produits biologiques Natexpo qui s’est tenu à Paris fin octobre, le groupe Carrefour, en présence de Benoît Soury, directeur marché bio, a annoncé l’ouverture de deux nouvelles filières bio. Désormais, le distributeur accompagnera des producteurs de sarrasin et d’abricots. Objectif ? La commercialisation d’une farine de sarrasin et d’une confiture d’abricots sous la marque Carrefour bio d'ici 2022.

« Cette démarche s’inscrit dans la volonté du groupe de renforcer son soutien aux producteurs bio français », indique le communiqué de l’enseigne.

Ces contrats viennent « renforcer les relations entre le groupe Carrefour et ses producteurs partenaires en leur apportant de la visibilité tant sur la durée que sur les volumes engagés, tout en permettant une traçabilité du champ au produit fini », précise le communiqué.

Avec la création de ces deux filières, Carrefour soutient 58 producteurs français de sarrasin bio et 15 producteurs français d’abricots bio.

Pérenniser l’agriculture biologique

« Depuis plus de trente ans, Carrefour accompagne les producteurs français pour les aider à développer et à pérenniser leur activité en agriculture biologique », insiste le groupe.

En septembre, lors du Salon agricole international Tech & Bio à Bourg-lès-Valence, Carrefour avait déjà annoncé la signature de deux autres nouvelles filières biologiques. Carrefour s’est engagé auprès de la filière blé meunier bio / farine / pain précuit avec Bionatis, Moulin Marion et Envisol pour quatre références : boule bio, baguette aux graines bio, baguette bio et baguette quinoa avec un objectif de 960 tonnes en 2022. Mais aussi auprès de la filière brocolis de Provence avec l’EARL les Demoiselles pour un volume de 100 tonnes.

Ces contrats multipartites engagent l’enseigne envers les industriels et les producteurs sur un volume défini de matière première ainsi que de produits finis pour une durée de trois ans minimum, renouvelable.

Avec ces nouveaux accords de partenariat, Carrefour passe le cap des 3 000 producteurs français accompagnés dans leur activité bio dans le cadre de filières, ce qui se concrétise en magasin par près de 120 produits bio et français issus de ces filières.
 

 

Ajouter un commentaire