Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Lutte biologique

Koppert France relance Minusa pour lutter contre les mouches mineuses

Publié le 28/02/2022 par Caroline EVEN dans
Minusa (Dacnusa sibirica) est un endoparasite attaquant les mouches mineuses. Photo : Koppert Biological Systems
Minusa (Dacnusa sibirica) est un endoparasite attaquant les mouches mineuses. Photo : Koppert Biological Systems

Le 23 février dernier, Koppert France a annoncé réintégrer et repositionner Minusa (Dacnusa sibirica) en raison de son efficacité prouvée grâce à de nombreux tests. L’entreprise, dont le siège se trouve à Cavaillon, n’est pas la seule à proposer cet auxiliaire utilisé en lutte biologique contre les mouches mineuses. 

« Dans les cultures légumières, les mouches mineuses, une fois installées, détruisent les plantations. Il devient très vite nécessaire d’adopter des solutions efficaces pour protéger les cultures. […] Minusa est un endoparasite, Dacnusa sibirica, qui agit efficacement contre la lutte des mouches mineuses. Les parasitoïdes adultes femelles de Dacnusa sibirica pondent de préférence leurs œufs à l'intérieur des premiers et deuxièmes stades de la larve mineuse. Les parasitoïdes se développent à l'intérieur de la pupe de la mineuse et un adulte émergera de la pupe », explique la société.

En complément de Minusa, lors d’infestations croissantes de mouches mineuses, Koppert France conseille d’introduire un autre auxiliaire qui agit sur la mouche mineuse aux seconds et troisièmes stades : Miglyphys, un ectoparasite (Diglyphus isaea).

Ajouter un commentaire