Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Protection des cultures

BASF et AgBiome lancent un nouveau biofongicide

Composé de la bactérie "Pseudomonas chlororaphis" (souche AFS009), le nouveau fongicide biologique est efficace contre les maladies telles que le Pythium, la fusariose, le Rhizoctonia et le botrytis, et actif contre plusieurs autres maladies. Photo BASF
Composé de la bactérie "Pseudomonas chlororaphis" (souche AFS009), le nouveau fongicide biologique est efficace contre les maladies telles que le Pythium, la fusariose, le Rhizoctonia et le botrytis, et actif contre plusieurs autres maladies. Photo BASF

BASF et AgBiome ont signé un accord pour lancer un nouveau fongicide biologique en Europe et sur des marchés clés du Moyen-Orient et d'Afrique. Développé par AgBiome et commercialisé aux États-Unis sous le nom de Howler® , ce fongicide biologique possède plusieurs modes d'action qui apportent un effet préventif et de longue durée sur un large spectre de maladies racinaires et foliaires.
 
Composé de la bactérie Pseudomonas chlororaphis (souche AFS009), il est efficace contre les maladies telles que le Pythium, la fusariose, le Rhizoctonia et le botrytis, et actif contre plusieurs autres maladies. Il pourra être utilisé pour protéger les légumes, les plantes ornementales, ainsi que le gazon. Il peut être appliqué à tous les stades de la production de légumes, de la serre en pré-semis à la récolte.
 
BASF, qui accompagnera le développement et l’homologation du biofongicide, sera son distributeur exclusif en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. En fonction des délais d'homologation, les premières mises en marché du produit sont attendues dans certains pays en 2024/2025.
 

« Cette collaboration va nous permettre d'élargir notre portefeuille de biocontrôle, particulièrement en Europe », a déclaré Marco Moorfeld, vice-président Market Management Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie centrale de BASF Agricultural Solutions. « Nous pensons que l’association complémentaire de solutions de protection des plantes conventionnelles et du biocontrôle ouvrira la voie à une agriculture encore plus durable. Et nous sommes convaincus qu'il est essentiel de conclure des partenariats forts dans le secteur pour apporter plus rapidement de nouvelles innovations au monde agricole. »
 
 
 

Ajouter un commentaire