Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Maraîchage

Arterris distribue les robots Oz et Dino de Naïo Technologies

Publié le 01/04/2021 par Aude Bressolier
Naïo Technologies commercialise Dino depuis début 2017. Photo Naio Technologies
Naïo Technologies commercialise Dino depuis début 2017. Photo Naio Technologies

Arterris vient de mettre en place un partenariat de commercialisation pour la vente de deux robots, Oz et Dino, développés par la start-up toulousaine Naïo Technologies.
« Nous connaissons bien Naïo Technologies car nous testons le robot de désherbage viticole Ted depuis maintenant deux ans. De plus, la société est implantée sur le même territoire qu’Arterris et les avancées technologiques dont elle fait preuve sont à la pointe » explique Annick Taulet, directrice opérationnelle agroéquipement d’Arterris.
Et Mélanie Clément, responsable commerciale régionale chez Naïo Technologies d’ajouter : « Naïo technologies est partenaire de la branche Innovation d'Arterris depuis plusieurs années pour le secteur viticole. La coopérative a émis le souhait par la suite de travailler avec nous sur la partie distribution en maraîchage en Haute-Garonne et en Ariège, c'est pourquoi nous avons entamé cette collaboration durable avec un acteur majeur de la distribution agricole en France. »
La coopérative, implantée dans une grande partie sud de la France, devient ainsi officiellement distributeur exclusif pour le spécialiste de la robotique sur les départements de l’Ariège et de la Haute-Garonne, et apporteur d’affaires sur l’Aude et les Pyrénées-Orientales.

Un programme d’accompagnement dans la prise en main

Destinés aux maraîchers adhérents d’Arterris, Oz et Dino interviennent de manière autonome sur le désherbage des cultures légumières en planche et se substituent ainsi à l’utilisation de produits phytosanitaires.
Comme l’explique Arterris : « Les solutions mécaniques pour supprimer les adventices ne sont pas économiquement viables pour les agriculteurs, notamment pour les producteurs bio qui disposent souvent de petites parcelles et n’ont pas les moyens de rémunérer un salarié à temps complet. Peu valorisantes, ces tâches n’ont par ailleurs aucune valeur ajoutée en raison de leur pénibilité. Grâce à leur autonomie, les robots Oz et Dino permettent aux maraîchers de gagner du temps et de diminuer leurs coûts de production. 100% électriques, ces robots s’inscrivent également dans une démarche écologique visant à réduire l’usage d’herbicides tout en limitant l’émission de gaz à effet de serre et particules. »
Le robot Oz est particulièrement adapté à des petites et moyennes surfaces en agriculture biologique, mais pas uniquement, les conventionnels pourront aussi y trouver un intérêt. Il permet de pallier l’utilisation de désherbants et de paillage plastique et apporte également un soutien pour les semis grâce au système de guidage RTK, qui effectue en temps réel une cartographie de la parcelle avec une précision de moins d’1cm. Autre fonctionnalité : Oz est capable de transporter jusqu’à 300 kg et apporte ainsi son aide pour les récoltes.
Pour les plus grandes exploitations légumières et notamment la production biologique de maïs semences, le robot Dino est le modèle le mieux adapté.
Au-delà de leur commercialisation, Arterris propose un programme d’accompagnement complet à ses adhérents dans la prise en main de ces robots à travers une formation et un suivi régulier.
 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire