Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Pays de la Loire

Alternatives aux phytos : Végépolys lance un appel à solutions

Les répondants doivent proposer une idée de solution à développer ou une solution en développement, non finalisée, qui pourra bénéficier de temps de co-conception avec les utilisateurs finaux pour être consolidée. Photo Lassedesignen/Adobe Stock
Les répondants doivent proposer une idée de solution à développer ou une solution en développement, non finalisée, qui pourra bénéficier de temps de co-conception avec les utilisateurs finaux pour être consolidée. Photo Lassedesignen/Adobe Stock

Végépolys Valley et les partenaires du PEI - Santé du Végétal, portés par la Chambre d'agriculture des Pays de la Loire, lancent un appel à solutions pour accélérer le développement d’alternatives aux produits phytosanitaires adaptées aux besoins concrets du terrain.

En amont du lancement de son appel à solutions, le pôle de compétitivité angevin explique avoir conduit une étude auprès de 80 experts techniques liés à sept filières du végétal (arboriculture, grandes cultures, horticulture, maraîchage, PPAM, semences et viticulture) :

Ces entretiens ont permis d’identifier 16 problématiques précises auxquelles sont confrontés les producteurs dans leurs démarches vers une décroissance du recours aux produits phytosanitaires.

 Ces dernières ont pu être classées selon quatre axes :

  • Outils de détection / Surveillance en culture ou au stockage ;
  • Outils d’aide à la décision ;
  • Agroéquipement / Machinisme
  • Matériaux et équipements pour le bâchage.

Mais Végépolys Valley précise que :

Les besoins identifiés ne sont pas exhaustifs, c’est pourquoi nous évaluerons toute candidature (justification du besoin à formuler sur le dossier d’inscription).

  
Qui peut participer ?

L’appel à solutions est ouvert à tout organisme (entreprise, institut technique, centre de recherche…) ou tout porteur de projet, sans condition particulière, pouvant contribuer au développement de la solution envisagée.
Les répondants doivent proposer une idée de solution à développer ou une solution en développement, non finalisée, qui pourra bénéficier de temps de co-conception avec les utilisateurs finaux pour être consolidée.
Les critères de sélection sont les suivants :

  • Solution pouvant être opérationnelle à court/moyen terme (dans les trois ans à venir) ;
  • Solution ciblant (si possible) plusieurs filières ou transposable à plusieurs filières de production végétale ;
  • Impact sur la réduction de l’usage des produits phytosanitaires conventionnels et/ou effet levier pour le développement de l’agroécologie ;
  • Solution répondant à un besoin concernant les producteurs des Pays de la Loire (seul critère obligatoire).

Les candidatures sont ouvertes depuis le 15 juin et ce, jusqu’au 5 septembre.

Pourquoi participer ?

À compter du 21 juin, les candidats éligibles bénéficieront d’un accompagnement de Végépolys Valley intégrant un diagnostic de l’idée (cas d’usage visé ; compétences métier, scientifiques et technologiques nécessaires pour la développer ; aspects économiques et financiers ; actions à mettre en œuvre) et un parcours personnalisé qui s’articulera autour de rendez-vous de travail avec les chargés de missions du Pôle, des experts du monde agronomique et des utilisateurs finaux.
Le 28 septembre, un temps fort permettra aux répondants de confronter leurs idées à la réalité du terrain, à travers des échanges avec un panel d’utilisateurs finaux.
Pour accompagner les solutions retenues, le Pôle prévoit la mise en place de groupes de travail ou d’un accompagnement individualisé jusqu’en décembre 2021.

Ajouter un commentaire