Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Agreste

Une production de pommes en hausse de 9 % en 2023

Publié le 27/07/2023 par Aude Bressolier dans
En pommes, cette année est marquée par un retour à la normale en matière de calendrier après la récolte précoce de 2022. Photo : littlewolf1989 / Adobe Stock
En pommes, cette année est marquée par un retour à la normale en matière de calendrier après la récolte précoce de 2022. Photo : littlewolf1989 / Adobe Stock

Alors que la campagne de commercialisation des pommes de 2022/2023 touche à sa fin dans un contexte de recul des stocks, le service statistique du ministère de l’Agriculture annonce, pour la prochaine récolte, une hausse de production de 9 % sur un an. Avec 1 581 000 tonnes, elle dépasserait de 8 % la moyenne 2018-2022. Cette hausse concernerait tous les bassins de production, à l’exception de la région PACA.

Une hausse dans tous les bassins sauf en PACA

  • Dans le Centre-Val de Loire, malgré des difficultés à la floraison qui ont entraîné de la coulure, la production serait dans la normale avec des calibres pour l’instant satisfaisants.
  • En Pays de la Loire, le potentiel de production serait atteint grâce à une bonne recharge des sols en eau et à une floraison normale. Le grossissement des fruits laisse espérer de bons calibres.
  • En Aquitaine et en Limousin, la production connaît une alternance à la hausse par rapport à 2022 qui avait été faible. La floraison a été importante et les sols rechargés en eau. La production serait supérieure à celle de 2022. Elle pourrait cependant être amoindrie par la pression importante exercée par les pucerons cendrés.
  • En Languedoc, la production s’annonce à un niveau similaire à celle de l’an dernier. Pour l’heure, la sécheresse n’a pas de conséquence notable, compensée par l’irrigation des vergers.
  • En vallée de la Garonne, la floraison a été satisfaisante. Malgré des attaques de pucerons importantes, la production dépasserait de 21 % la faible récolte de 2022.
  • En vallée du Rhône, les fruits se développent normalement. La production serait supérieure à 2022, qui avait été touchée par le gel.
  • En région PACA, les différents aléas météorologiques (sécheresse printanière, gel, épisodes orageux avec grêle) ont impacté les vergers de manière très hétérogène. À ce stade, la production est prévue en retrait de 3 % sur un an.

Ajouter un commentaire