Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Recherche

Un webinaire sur l’ozone, une alternative aux produits phyto

Publié le 04/06/2020 par Danielle Bodiou dans
L’efficacité de l’ozone en milieu clos pour des applications en désinfection est démontrée mais son instabilité lui confère un inconvénient majeur pour un usage en systèmes ouverts agricoles. Photo : DR
L’efficacité de l’ozone en milieu clos pour des applications en désinfection est démontrée mais son instabilité lui confère un inconvénient majeur pour un usage en systèmes ouverts agricoles. Photo : DR

L’école d’ingénieurs de Purpan travaille depuis plus de dix ans sur l’utilisation de l’ozone dans les domaines de l’agriculture. Selon les résultats des premiers travaux réalisés sur pommier et sur vigne, l’ozone serait efficace in vitro pour lutter contre les bioagresseurs (tavelure, oïdium, mildiou…). Mais malgré de nombreuses améliorations apportées aux différents systèmes de pulvérisation, les résultats au champ se sont toujours révélés très insuffisants. En effet, en milieu ouvert, un déséquilibre de concentration en ozone entre l’atmosphère et les gouttelettes générées par la pulvérisation induit un phénomène de désorption. Parmi les dizaines de buses commerciales testées, aucune à ce jour ne permet un apport efficace de l’eau ozonée.

Dans le cadre du programme de recherche Solstice porté par Belchim crop protection, et qui a obtenu le soutien de l’État français dans le cadre du programme d’investissement d’avenir, une thèse est en cours afin de caractériser et de s’affranchir de ce phénomène de désorption.
Pour en savoir plus sur l’avancée des travaux et sur les verrous qui restent à lever, l’école d’ingénieurs de Purpan animera un webinaire dédié à cette technologie le 11 juin 2020 en partenariat avec Agri Sud-Ouest Innovation.
 
Pour s'inscrire, c'est ici.
 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire