Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Prévisions européennes de récolte d’abricots : retour à la normale

La France annonce une baisse de 13 % par rapport à l'an passé. Mais le potentiel de récolte est encore difficile à prévoir à ce jour.
La France annonce une baisse de 13 % par rapport à l'an passé. Mais le potentiel de récolte est encore difficile à prévoir à ce jour.

Comme chaque année, les prévisions de récolte d’abricots ont été dévoilées à l’occasion du Salon Medfel de Perpignan.

Après une récolte européenne 2012 autour de 605 000 tonnes, récolte jugée abondante voir exceptionnelle (sauf en Espagne et dans le Roussillon), la campagne 2012 sera en baisse de 17 % pour atteindre près de 500 000 tonnes, soit le niveau moyen entre 2007 et 2011.

Une baisse de 13 % pour la France

L’Italie reste indétrônable avec un potentiel estimé à 214 100 tonnes (- 15 % / 2012). La France annonce une baisse autour de 13 % avec un volume prévu de 160 150 tonnes. L’Espagne s’attend à une baisse identique pour atteindre les 83 118 tonnes. La Grèce devrait quant à elle connaitre une forte chute avec une récolte en baisse de 42 % par rapport à 2012.

Le froid et la pluie de l’hiver et du début du printemps devraient causer un retard de maturité pour les variétés les plus précoces : entre 10 et 15 jours selon le SIPMM Abricot. D’ailleurs, Eric Hostalnou de la chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales, a insisté sur les difficultés de prévoir les potentiels de récolte à ce jour. Une réactualisation est prévue pour la mi-juin et sera disponible sur le site du Medfel.

Lire aussi :
Europêch : la France prévoit 256 000 tonnes de pêches pour 2013
Medfel 2013 : inauguration ministérielle pour un marathon de trois jours.


Et, vous, où en sont vos vergers ?

Ajouter un commentaire