Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Emballage

Un revêtement comestible pour lutter contre le gaspillage

Publié le 11/12/2019 par Bérengère Bosi dans
Selon la start-up américaine Apeel Sciences, le pulvérisation d'un revêtement sur les fruits permettrait de prolonger leur fraîcheur et ainsi de lutter contre le gaspillage alimentaire. Photo : Apeel Sciences.
Selon la start-up américaine Apeel Sciences, le pulvérisation d'un revêtement sur les fruits permettrait de prolonger leur fraîcheur et ainsi de lutter contre le gaspillage alimentaire. Photo : Apeel Sciences.

Déjà utilisée au Royaume-Uni, la technologie de revêtement comestible développée par la société américaine Apeel Sciences, destinée à mieux conserver les fruits et légumes frais, est désormais testée dans les supermarchés allemands et danois.
 
La start-up Apeel Sciences, fondée en 2012, a créé un revêtement, sans aucun goût, directement pulvérisé sur les fruits et légumes qui permet de contrôler les facteurs qui causent le pourrissement des denrées, à savoir l’évaporation de l’eau et l’entrée de l’oxygène.
Selon les propos de James Rogers, directeur général d’Apeel Sciences, relayés par le média britannique The Guardian, la technologie permet de « créer un microclimat optimisé qui peut doubler la durée de conservation » des fruits ou des légumes. Pour un avocat par exemple, la maturité optimale peut passer de 3 à 6 jours.

En Angleterre, l’entreprise Asda utilise déjà cette innovation autorisée par les autorités européennes depuis le mois de juin dernier. L’objectif d’Asda est ainsi de réduire le gaspillage alimentaire.
Aux États-Unis, cette technologie est utilisée depuis 2018. Elle aurait permis, toujours selon The Guardian, de « réduire de plus de moitié le gaspillage des produits frais des supermarchés, notamment sur les pommes, les asperges et les citrons ».
Autre atout de ce revêtement comestible : il pourrait permettre de diminuer l’usage du plastique d’emballage.

Ajouter un commentaire