Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Export

L’Inde rouvre son marché aux pommes de l’UE

Depuis cette semaine, les producteurs européens peuvent expédier leurs pommes sur le marché indien à travers les ports maritimes et les aéroports de Kolkata, Chennai, Mumbai et Cochin, et l'aéroport de Delhi.
Depuis cette semaine, les producteurs européens peuvent expédier leurs pommes sur le marché indien à travers les ports maritimes et les aéroports de Kolkata, Chennai, Mumbai et Cochin, et l'aéroport de Delhi. Photo : Boggy/Fotolia

Si le marché indien représente un "énorme potentiel pour l’exportation de pommes", indiquait Phil Hogan, commissaire européen à l’agriculture, avec en 2014 environ 7 000 tonnes importées en provenance de l’UE, principalement d'Italie, France et Belgique et 11 000 tonnes importées en 2015, les conditions d’accès étaient réduites depuis septembre dernier. Mais, bonne nouvelle, elles viennent de s’assouplir à nouveau, s’est félicité Phil Hogan suite à l'annonce de la réouverture de ports indiens aux producteurs européens.
 

"En effet, tous les points d'accès avaient été fermés aux pommes importées depuis septembre 2015, à l'exception d'un seul port. Depuis cette semaine, les producteurs européens peuvent expédier leurs pommes sur le marché indien à travers les ports maritimes et les aéroports de Kolkata, Chennai, Mumbai et Cochin, et l'aéroport de Delhi. Les pommes importées sont également autorisées à traverser les frontières terrestres de l'Inde."

 
L'Inde a le potentiel d'absorber une plus grande part des exportations de l'UE compte tenu de sa production modérée de pommes, établie à environ 1,5 millions de tonnes en 2013, semblable à la production italienne, complétait Phil Hoan, et d'ajouter :
 

"Alors que l'embargo russe perdure, les producteurs européens continuent de chercher activement d'autres marchés. La Pologne a d’ailleurs conclu un accord avec l'Inde et les premières pommes polonaises sont entrées sur le marché depuis avril 2015."

Ajouter un commentaire