Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Melon

Les melons Bo&Bon à la conquête de la grande distribution

Publié le 24/06/2021 par Aude Bressolier dans
Après le kiwi rouge Rossy et la juteuse clémentine de Calabre, le groupe Peruzzo entend séduire les papilles des consommateurs avec son melon Bo&Bon. Photo Peruzzo
Après le kiwi rouge Rossy et la juteuse clémentine de Calabre, le groupe Peruzzo entend séduire les papilles des consommateurs avec son melon Bo&Bon. Photo Peruzzo

Le groupe Peruzzo, basé à Châteaurenard (13), ambitionne de conquérir la grande distribution avec ses 2.500 tonnes de melons Bo&Bon.
Cultivé exclusivement dans le Gard, ce melon est récolté à maturité à un taux de Brix élevé compris entre 16 et 18 et se démarque par ses qualités organoleptiques. Sylvain Colleville, responsable culture du Groupe Peruzzo, explique :

" Nous avons fait le choix d’opter pour une culture plus réfléchie, en faisant tourner les terres chaque année au lieu de greffer nos plans sur courges. Nous fertilisons naturellement la terre avec l’intervention d’un berger et ses brebis qui se nourrissent de l’herbe verte de la prairie et produisent un engrais naturel. Enfin, nous laissons murir le melon sur pied et le récoltons à maturité, afin qu’il se gorge naturellement de soleil et de vitamines comme les melons d’antan. "

Afin de pouvoir proposer des melons de qualité sur toute la saison estivale, le groupe a choisi de diversifier les variétés récoltées. Ainsi, le melon Bo&Bon comprend de juin à septembre les variétés suivantes : Kodiac, Gecko, Arapao, Arkade, SV6556, Gustabel et Jenga.

De nombreux professionnels déjà séduits

Le melon Bo&Bon a vu le jour il y a quatre ans dans le Gard, avec seulement 15 hectares de production. Il s’est rapidement retrouvé sur les étals des plus grands marchés d’intérêt national français (Rungis, Bordeaux, Nice…) et à la carte de grands restaurants monégasques.
Face à la demande croissante, le groupe Peruzzo a augmenté sa surface de production pour atteindre cette année 100 hectares et 2.500 tonnes de melons Bo&Bon produits (soit 25 tonnes par hectare). Le groupe ambitionne aujourd’hui de conquérir la grande distribution pour proposer au grand public un melon de qualité, au goût naturellement sucré et à l’excellent rapport qualité/prix.
 
 

Ajouter un commentaire