Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Savéol

Les emballages 100% carton lancés en mai

Publié le 21/04/2020 par Bérengère Bosi dans
Développées par l'entreprise ETpack, des machines permettent de rabattre, coller et fermer le couvercle des nouveaux emballages 100% carton. Photo : Savéol
Développées par l'entreprise ETpack, des machines permettent de rabattre, coller et fermer le couvercle des nouveaux emballages 100% carton. Photo : Savéol

Savéol lance sa gamme d’emballages « 100% carton », développée avec la société ETpack en mai 2020.
 
À compter du mois de mai, Savéol proposera ses tomates cerises « sans pesticides » dans des emballages 100% carton. Cette nouvelle offre résulte d’un travail commun entre deux entreprises finistériennes : Savéol et ETpack.
ETpack propose une machine « fermeuse de barquettes » qui permet de « rabattre, coller et fermer le couvercle des nouveaux emballages 100% carton de la gamme petits fruits de Savéol ».

Malgré l’épidémie de coronavirus et le confinement, ETpack a tenu les délais : l’entreprise a livré les machines le 17 avril. Elles seront installées en cette semaine du 20 avril.
« Nous avons mobilisé le personnel pour respecter les délais, car Savéol est un client fidèle et un voisin. C’est aussi pour nous une manière de soutenir le marché des fruits et légumes français », explique Tugdual Bird, directeur général chez ETpack. Les deux entreprises étant situées dans le Finistère, la livraison a en effet pu être menée à bien, malgré les restrictions dues au confinement.
 
Cette nouvelle barquette 100% carton est l’aboutissement du travail mené par Savéol depuis plusieurs années pour réduire l’utilisation des emballages plastiques. « Le recours au carton nous assure que près de 100% des emballages pourront être triés et recyclés correctement. Malgré cette période inédite, nous restons forts dans nos convictions et continuons à préparer l’avenir. Si nous avons la confirmation que la perception du consommateur est positive, alors nous continuerons à développer ce type de barquettes pour d'autres variétés », précise Pierre-Yves Jestin, président de Savéol.

Ajouter un commentaire