Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Carottes

Les cours en dessous de la campagne précédente

Après des premières récoltes en baisse sur un an en raison des conditions climatiques peu favorables du printemps, la sécheresse de la fin d’été a encore pénalisé la production de carottes.
Après des premières récoltes en baisse sur un an en raison des conditions climatiques peu favorables du printemps, la sécheresse de la fin d’été a encore pénalisé la production de carottes. Photo : Gresei/Fotolia

Si les surfaces implantées en carottes seraient stables sur un an (8 200 ha) et en hausse de 4% par rapport à la moyenne des cinq dernières années, la production au cours de la campagne 2016-2017 s’établirait à 337 450 tonnes, soit une diminution de 2 % par rapport à la campagne précédente, selon la dernière note d’Infos rapides d’Agreste.

Une demande restée longtemps atone

"Depuis le début de la campagne 2016-2017, les cours de la carotte se maintiennent à des niveaux inférieurs à ceux de la campagne précédente et à la moyenne des cinq dernières campagnes, souligne la note Agreste. De mai à juillet, les approvisionnements en carottes primeur, principalement en provenance du bassin Sud-Ouest, ont été inférieurs à ceux de la campagne 2015-2016, à la suite des conditions climatiques défavorables du printemps. Cette contraction de l'offre sur un an n'a pas contribué à soutenir les prix en raison d'une demande peu présente. En août, l'offre a été en revanche un peu supérieure à celle de 2015-2016 grâce aux bonnes performances des régions du Sud-Est."


Source: Agreste - Insee

En septembre et octobre, la demande atone n’a pas permis au cours de remonter. Si un petit raffermissement des cours a été constaté en novembre en raison d’une demande plus élevé, les prix sont restés 10 % en dessous des prix de novembre 2015 et 8,5 % en dessous de la moyenne des cinq dernières campagnes.

 

Ajouter un commentaire