Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Coronavirus

La Région Occitanie aux côtés des agriculteurs

Publié le 15/04/2020 par Bérengère Bosi dans
La Région Occitanie a adopté un plan d'urgence pour soutenir l'activité agricole. CP : Oleksii/Adobe Stock
La Région Occitanie a adopté un plan d'urgence pour soutenir l'activité agricole. CP : Oleksii/Adobe Stock

En plus des aides nationales instaurées par le Gouvernement, la Région Occitanie a annoncé la mise en place d’un plan d’urgence pour soutenir l'activité agricole.
 
« Un plan d'urgence sanitaire, économique et solidaire, doté de 250 M€ et générant un effet levier de 450 M€a été adopté pour faire face à l'épidémie de Covid-19 », indique la Région dans un communiqué du 10 avril. L'objectif est « d'accompagner les exploitations et les entreprises agricoles dans la mise en place de débouchés locaux, et, ainsi, de maintenir leur activité ».
 

Aides à la vente directe

Dès le 24 mars, la Région a également lancé une plateforme digitale qui identifie les producteurs locaux et qui promeut la livraison de proximité. Près de 3 300 producteurs s'y sont déjà inscrits. Par ailleurs, elle a décidé d’aider les producteurs qui se lancent dans la livraison et dans les circuits courts. Ainsi, les producteurs peuvent obtenir une aide à la livraison à domicile de 80 € par semaine.
Les initiatives collectives de co-livraison, permettant de « lever les freins liés à la logistique », peuvent, quant à elles, obtenir une aide allant jusqu’à 3 000 €.
 

Fonds de solidarité

Les Régions financent une aide de 2 000 € destinée aux petites exploitations agricoles (entreprises de moins de dix salariés), si celles-ci sont en situation de fermeture administrative ou de baisse de chiffre d’affaires (CA) de plus de 50 % entre mars 2019 et mars 2020. L’Occitanie a décidé d’aller plus loin encore, en accordant une aide (pouvant atteindre 1 500€) aux petites entreprises dès lors que leur CA a baissé de 40 % entre mars 2019 et mars 2020.
 

Pass Rebond Occitanie

La Région a également créé un Pass Rebond destiné à « permettre aux entreprises et aux exploitations de poursuivre leur plan d’investissement ou d’assurer des investissements d’urgence pendant la période de crise ». Le montant maximal de la subvention est porté à 200 000 € (contre 20 000 € auparavant).
 

Ajouter un commentaire