Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Santé

Chèque alimentaire : Interfel soutient la demande de Familles Rurales

Publié le 27/01/2022 par Aude Bressolier dans
90% des enfants et près de 70% des adultes ne suivent pas la préconisation de consommer au moins 400 grammes de fruits et légumes par jour. Photo : benjaminnolte/Adobe Stock
90% des enfants et près de 70% des adultes ne suivent pas la préconisation de consommer au moins 400 grammes de fruits et légumes par jour. Photo : benjaminnolte/Adobe Stock

Dans son dernier Observatoire des prix de grande consommation, Familles Rurales insiste sur la nécessité de mieux accompagner les familles vers une alimentation plus saine et la plus durable possible.
L’association de défense des consommateurs demande, entre autres, au Gouvernement de consacrer un chèque dédié à l’achat des fruits et de légumes d’un montant mensuel de 150 euros pour une famille de 4 personnes disposant de revenus modestes.
Interfel formule son soutien à cette demande, qui profiterait à près de 6 millions de personnes, dans les familles les plus vulnérables, déjà bénéficiaires du chèque énergie.

Les populations défavorisées doivent, au-delà des objectifs du plan national nutrition santé, pouvoir également accéder au même choix de consommation que le reste de la population.

Le prix des fruits et légumes stabilisé en 2021

Alors que l’interprofession des fruits et légumes frais constate une baisse de consommation notoire, qui peut s’expliquer par un essoufflement de la « cuisine maison » boostée par les confinements, elle rappelle que les prix des fruits et légumes sont actuellement particulièrement attractifs pour les consommateurs :

Avec par exemple l’endive (prix détail à -16%/2021), du poireau (prix détail à - 21%/2021), de la carotte (prix détail à -8%/2021), les prix sont accessibles pour le consommateur, et la qualité au rendez-vous, c’est le cœur de saison. Il faut consommer des fruits et légumes, c’est le moment !

Enfin, Interfel souhaite apporter un éclairage sur le chiffre avancé par Familles Rurales faisant état d’une hausse de 9% des prix des fruits et légumes sur la période de 2019 à 2021 :

En dépit d’une hausse des coûts de production (énergie, emballages) et des difficultés liées aux conditions climatiques, les prix payés des fruits et légumes sont quasi stables de 2020 à 2021, avec une hausse de seulement 0,7%, après une hausse de 7,6% entre 2019 et 2020.

 

Ajouter un commentaire