Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

réglementation

Prosulfocarbe

De nouvelles conditions d'application pour protéger les cultures non cibles

Publié le 10/10/2018 par Bérengère Bosi dans
En cas de proximité avec des cultures non cibles, l'usage de produits à base de prosulfocarbe est désormais très restreint. Photo : Valery Shanin/Fotolia
Depuis le 4 octobre, de nouvelles conditions d’application d’herbicides à base de prosulfocarbe ont été définies par l’Anses, avec effet immédiat. Ces nouvelles conditions viennent s’appliquer pour les cultures situées à proximité (jusqu’à 1 km) de cultures non cibles.

Réglementation

Sans contrôle pulvé, gare aux pénalités !

Ne pas soumettre son pulvérisateur au contrôle obligatoire tous les 5 ans, c’est courir le risque de sanctions. Photo : GIP Pulvé, Vincent Polvèche
Ne pas soumettre son pulvérisateur au contrôle obligatoire tous les 5 ans, c’est courir le risque de sanctions. Trop de producteurs, notamment arboricoles, « oublient » cependant ce rendez-vous…

Autorisation de plantation

Le flou persiste pour les cépages à double fin

Pour son rendez-vous de filière, l’AOP raisin de table avait invité des représentants des Douanes, de l’Inao, de FranceAgriMer, de la DDT 84, ainsi que le président de l’ODG IGP Vaucluse.
Finis les droits de plantation, place aux autorisations depuis le 1 er janvier 2016 . Pour autant, la filière raisin de table attend toujours des réponses concrètes du ministère pour les quelques cépages impactés: les double fin, utilisés en table et en cuve. Pour son rendez-vous de filière jeudi dernier, l’ AOP raisin de table avait ainsi invité...

Mention abeilles

La FNPF regrette le renforcement de la réglementation

Le renforcement de la réglementation obligerait les agriculteurs à travailler de nuit. "Où est la cohérence, à l’heure où l’on met en place un système de protection renforcée des travailleurs face à la pénibilité ?", interroge la FNPF.
Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, a annoncé fin avril le renforcement de la réglementation concernant la protection des abeilles dans le cadre des traitements phyto .

Autorité de la concurrence

Vers des mesures de flexibilité pour les OP ?

« On va pourvoir parler d’économie au sein de l’interprofession. Cela légitime le travail interprofessionnel et son rôle dans la construction d’un prix et d’un marché ! » , analyse Luc Barbier, président de la FNPF.
L'Autorité préconise l'extension au secteur des fruits et légumes de l'assouplissement des conditions de négociations collectives des prix au sein des OP. « On va pourvoir parler d’économie au sein de l’interprofession ! » , analyse Luc Barbier, président de la FNPF.